Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Apps Mobiles et Tablettes La Chine préférerait une fermeture de TikTok US plutôt qu’une vente

La Chine préférerait une fermeture de TikTok US plutôt qu’une vente

Donald Trump a déjà dit que les activités américaines de TikTok doivent être vendues à une entreprise américaine, sinon l’application sera bannie aux États-Unis. Mais que dit la Chine, étant donné que ByteDance, la maison mère de TikTok, est une société chinoise ?

Selon Reuters, la Chine préfère que TikTok soit interdit aux États-Unis plutôt que se retrouver avec une vente forcée à un autre groupe. Pourquoi ? Parce qu’une telle vente présenterait ByteDance et la Chine comme faibles face à la pression des États-Unis selon des officiels chinois.

Le 28 août dernier, la Chine a mis en place de nouvelles règles sur les exportations de technologie. Cela a un impact sur TikTok puisque la potentielle vente par ByteDance des activités de TikTok aux États-Unis doit nécessiter l’aval de Pékin.

De son côté, Donald Trump a ordonné le 15 août à ByteDance de céder sous 90 jours les activités américaines de TikTok en raison d’inquiétudes pour la gestion des données privées. Cette semaine, le président américain a ajouté qu’il n’y aura aucun délai supplémentaire. « TikTok sera soit vendu, soit fermé », a-t-il dit devant la presse.

Quelques groupes sont intéressés pour le rachat de l’activité américaine de TikTok. Microsoft a déjà dit publiquement qu’il négociait avec ByteDance. Il y a également Oracle qui s’intéresse au dossier, tout comme Walmart (qui s’allie à Microsoft).



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

6 commentaires pour cet article :

  1. ByteDance pourrait éventuellement revenir après les élections présidentielles.
    Une perte de chiffre d’affaires d’ici là, mais qui ne serait pas aussi conséquente que la vente de leur « part américaine » sur du long terme. Et s’il y a perte, elle pourrait rentrer dans le rachat de leur part en cas de dernière solution.

  2. Si chaque pays commence à bannir les applications des autres c’est juste la fin d’internet. Je n’ai vu jusqu’à présent aucune preuve de ce qu’avance Trump et c’est ça qui est inquiétant.

  3. Hum,,. Trump a des preuves. Tous le monde a des preuves que la chine espionne… et coupe La Liberté d’expression:)

  4. Pas besoin de preuves quand on est américain.
    Ils envahisse des pays sans preuves , alors pour bannir de la technologie chinoise… 🤣

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |