KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes 5G : la Commission européenne accuse Huawei et ZTE de représenter un risque pour la sécurité

5G : la Commission européenne accuse Huawei et ZTE de représenter un risque pour la sécurité

16 Juin. 2023 • 8:20
4

La Commission européenne a estimé que Huawei et ZTE représentaient un risque pour la sécurité de l’Union européenne au niveau de la 5G et a annoncé qu’elle ne souscrirait plus de services de téléphonie s’appuyant sur les matériels de ces entreprises.

Huawei Mate 50 Pro

Huawei et ZTE représentent un risque selon l’UE

Le commissaire au Marché intérieur Thierry Breton a appelé les 27 pays membres et les opérateurs télécoms à exclure ces équipements de leurs réseaux mobiles. « Nous ne pouvons pas nous permettre de maintenir des dépendances qui pourraient devenir des armes contre nos intérêts. Ce serait un trop grand risque pour notre sécurité commune », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à Bruxelles.

L’exécutif européen a estimé dans un communiqué que Huawei et ZTE « représentaient des risques matériellement plus élevés que d’autres fournisseurs de 5G ». La Commission a ajouté qu’elle allait « prendre les mesures de sécurité nécessaires pour ne pas acquérir de nouveaux services de connectivité reposant sur les équipements de ces fournisseurs ».

L’Europe est sous pression des États-Unis pour exclure ces deux groupes chinois accusés de permettre des activités d’espionnage pour le compte de la Chine. Les États-Unis ont déjà interdit la vente d’équipements de cinq fournisseurs chinois, dont Huawei et ZTE. Des interdictions pour la fourniture d’équipements 5G ont également déjà été prises au Royaume-Uni et au Canada, mais les pays européens sont divisés sur l’approche à adopter.

Des mesures pas vraiment en place

Dans une « boîte à outils » adoptée en janvier 2020, les États membres et la Commission avaient formulé des recommandations destinées à prémunir les réseaux 5G dans l’Union européenne des risques d’espionnage ou de sabotage. Mais ces mesures n’ont pas de force juridique contraignante et les fournisseurs à haut risque n’y sont pas nommés. Ces derniers sont définis comme les équipementiers susceptibles d’être soumis à l’ingérence d’un pays tiers, par exemple en raison de l’existence d’un lien étroit avec le gouvernement de ce pays ou de la législation du pays, en particulier lorsqu’aucun accord sur la protection des données n’a été conclu avec l’UE.

Trois ans après, 24 des 27 États membres de l’UE ont transposé les recommandations de la boîte à outils dans leur législation nationale. « Mais à ce jour, seuls 10 d’entre eux ont utilisé ces prérogatives pour restreindre ou exclure des fournisseurs à haut risque. C’est trop lent, et cela pose un risque de sécurité majeur et expose la sécurité collective de l’Union », a estimé Thierry Breton.

Les sujets liés à ces tags pourraient vous interesser

4 commentaires pour cet article :

  • Kenny
    Des accusations infondées bien sûr tout ça car ils ont à 100% la pression par les états unis !
  • Yanno(via l'app )
    Pour prendre des fournisseurs américains ??
  • Benoit(via l'app )
    Prendre des fournisseurs américains ou des entreprises d’’Etat de surcroît anti-occidental , c’est très diffèrent.
  • Anne Onnymous
    /Sarcasme Acide ON
    Oui, il faut avoir le choix de qui nous espionne !
    Se faire espionner de tous les côtés par les ‘ricains, ça on connait.
    Il n’y a aucun chinois dans les plus grands escr… entrepreneurs tel que les extrêmement bienveillants et innocents GAMMAT (Google, Amazon, Meta, Microsoft, Apple, Tesla)
    C’est vrai quoi, comment ils osent essayer de nous espionner sans en plus nous voler de l’argent !
    On veut un package complet, c’est tout ou rien !
    /Sarcasme Acide OFF

Laisser un commentaire

Sauvegarder mon pseudo et mon adresse e-mail pour la prochaine fois.

Quelques règles à respecter :
  • 1. Restez dans le sujet de l'article
  • 2. Respectez les autres lecteurs : pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
  • 3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
  • 4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles


Les derniers articles

Groq processeur

Groq : une startup dévoile une puce « maison » taillée pour l’IA… bien plus rapide que les solutions de Nvidia !

26 Fév. 2024 • 14:45
0 Matériel

A peine arrivé au sommet que Nvidia va devoir faire face à un concurrent… dont on ne connaissait même pas le nom en...

Windows 11 Bureau PC Portable

Windows 11 : installer les mises à jour sans redémarrer va être possible

26 Fév. 2024 • 14:13
0 Actu OS

Les utilisateurs de Windows doivent de temps en temps en temps redémarrer leur PC parce qu’il faut installer une mise à jour. Cela...

Qualcom puce modem X80

[MWC 2024] Qualcomm dévoile ses dernières puces modem et Wi-Fi dopées à l’IA

26 Fév. 2024 • 12:36
0 Mobiles / Tablettes

Qualcomm est bien présent au MWC 2023. Le fondeur américain a dévoilé ses derniers processeurs modem et Wi-Fi destinées...

House of the Dragon Rhaenyra Targaryen

La saison 2 de House of the Dragon arrivera bien plus tôt que prévu

26 Fév. 2024 • 11:22
1 Geekeries

Après une préfère saison largement saluée par la critique et adoubée par les spectateurs, House of the Dragon...

Odysseus

Odysseus : la sonde lunaire privée serait allongée sur le côté

26 Fév. 2024 • 10:15
0 Science

« Touchdown ! » réussi pour Intuitive Machines, dont la sonde lunaire Odysseus a réussi à se poser sur la Lune...

Les dernières actus Apple sur iPhoneAddict :

Comparateur

Recherchez le meilleur prix des produits Hi-tech

Recherche

Recherchez des articles sur le site