Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Axelle Lemaire remplace Fleur Pellerin au numérique

Axelle Lemaire remplace Fleur Pellerin au numérique

Fleur Pellerin était l’une des rares personnalités sortantes du remaniement ministériel organisé sous la houlette du Premier Ministre Manuel Valls.  Sa remplaçante a été nommée aujourd’hui au poste de Secrétaire d’Etat du Numérique. Il s’agit d’Axelle Lemaire, une franco-canadienne de 39 ans rompue aux arcanes du monde de l’entreprise, et qui a notamment défendu le projet d’un fonds européen pour le financement des start-ups technologiques.

axelle-lemaire
Résidant la plupart du temps à Londres – elle a fait ses classes au King’s College London -, le profil de cette diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris est à priori plus compatible avec l’actuel Premier Ministre en place, qui ne cachait pas ses points de désaccord avec l’ancienne Secrétaire d’Etat Fleur Pellerin.

La nouvelle et jeune recrue du gouvernement Valls aura la lourde tâche de faire baisser la fracture numérique, un des points de politique générale abordé par le Premier Ministre, tout en garantissant des perspectives moins fragiles pour les PME les plus innovantes du secteur des nouvelles technologies. Autant dire que la tâche s’annonce gigantesque.

Pour la petite histoire, en 2012, la députée socialiste avait refusé de rentrer au gouvernement de Jean-Marc Ayrault.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. London Calling

    Ne pas oublier le passif de l’ex députée :
    * Fiscalité des non-résidents par son vote en juillet 2012 pour l’extension des prélèvements sociaux sur les revenus immobiliers des non-résidents, mesure considérée par des juristes comme une atteinte au droit communautaire.

    La Commission européenne a ouvert deux procédures d’infraction contre la France.
    Des contentieux sont en cours d’instruction (Tribunal administratif, Conseil d’État)

    Silence assourdissant de cette élue, qui en septembre 2013 lors d’une conférence débat avec la ministre du commerce extérieur, avait annoncé qu’elle répondrait à ses électeurs sur ce sujet.

    Ses administrés attendent toujours la réponse… Cela se paiera cash à la prochaine élection législative.

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |