Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Slack poursuit Microsoft pour concurrence déloyale devant la Commission européenne

Slack poursuit Microsoft pour concurrence déloyale devant la Commission européenne

La messagerie Slack a décidé de s’attaquer au géant Microsoft. Le groupe a déposé une plainte pour concurrence déloyale devant la Commission européenne. Slack accuse Microsoft de forcer la main des utilisateurs de sa suite bureautique Office en leur imposant l’outil de discussion Teams.

Pour Slack, Microsoft abuse de sa position dominante en combinant Teams avec ses autres logiciels Word, Excel, PowerPoint ou encore Outlook. Ce faisant, Microsoft « oblige des millions de clients à installer Teams, bloque sa suppression et cache le coût réel pour les entreprises » utilisant Office, estime Slack dans un communiqué. La start-up représente une « menace pour l’emprise de Microsoft sur les e-mails professionnels [avec Outlook] » et par ricochet, « la main-mise de Microsoft sur les logiciels d’entreprise », a commenté un responsable de Slack. « Nous sommes convaincus des mérites de notre produit mais nous ne pouvons ignorer les comportements illégaux qui privent les clients de l’accès aux outils et aux solutions qu’ils souhaitent », a-t-il ajouté.

Slack souhaiterait que l’Union européenne force Microsoft à vendre Teams comme un produit à part et non comme partie intégrante de sa suite Office.

Microsoft a réagi à cette plainte :

Nous avons créé Teams pour associer la faculté de collaborer à la faculté d’être connecté par vidéo car c’est ce que les gens veulent. Avec le Covid-19, le marché a porté Teams à des niveaux records tandis que Slack a souffert de son absence de visioconférence. Nous nous engageons à offrir aux clients non seulement le meilleur des dernières innovations, mais aussi une grande diversité de choix dans leur façon d’acheter le produit et de l’utiliser.

Microsoft a aussi indiqué qu’il se tient prêt à fournir toute information nécessaire en cas d’enquête de la part de la Commission européenne.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. Et pas seulement teams. Pour l’avoir vu chez mon client, ils vendent le maximum de trucs d’un coup pour vendre des licences super chères à tout le monde. Et après tu dois tout changer dans ton entreprise et à la fin ça coûte plus cher que le reste

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |