Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes La 5G n’aura pas d’intérêt avant 2023, selon Bouygues Telecom

La 5G n’aura pas d’intérêt avant 2023, selon Bouygues Telecom

La 5G va-t-elle être réellement utile ? Si l’on en croit Bouygues Telecom, la réponse est non… du moins jusqu’en 2023. Martin Bouygues, PDG du groupe Bouygues, Olivier Roussat, président de Bouygues Telecom, et Didier Casas, directeur général adjoint de l’opérateur, ont évoqué ce sujet devant le Sénat cette semaine.

Bouygues Telecom Logo 1024x576

« Les clients verront un 5 au lieu d’un 4 s’afficher sur leur smartphone. Ils se diront que c’est mieux. Mais est-ce que ça va changer quelque chose pour eux au quotidien ? », demande Olivier Roussat. « Cela ne va rien changer. Cela va donner une vitesse un poil plus rapide (…) Mais il n’y aura aucune évolution dans la première partie de la 5G entre maintenant et 2023 », a-t-il continué.

Pour Martin Bouygues, « la 5G que les opérateurs vont déployer dans un premier temps n’aura pour seul intérêt que de permettre une éventuelle désaturation très locale des réseaux mobiles 4G, ce qui est peu le cas encore ». Un petit intérêt peut donc se présenter « dans les grands centres urbains et de façon très ponctuelle lorsqu’il y a beaucoup de trafic mobile pour rendre les communications plus fluides », explique le PDG.

Olivier Roussat poursuit sur le sujet : « Tous les services dont on nous parle qui vont révolutionner l’industrie arriveront en France en 2023 ». Cela s’explique par la seconde normalisation de la 5G et l’arrivée de nouveaux équipements.

Pour rappel, Martin Bouygues avait demandé à ce que les enchères pour la 5G soient reportées à la fin 2020/début 2021 au vu de la situation du pays. Hier, l’Arcep, le régulateur des télécoms, a annoncé qu’elles se tiendront finalement du 20 au 30 septembre.

Source01Net


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

6 commentaires pour cet article :

  1. Ça ne sert à rien…. mais on va pousser les clients à l’acheter en disant que c’est révolutionnaire.
    Mais pas avec leur vieux téléphone, ils devront en racheter un, et le tout pour un prix …..dérisoire.

    • Si les gens sont assez cons pour ne pas réfléchir a leurs besoins ils ont bien raison d’en profiter mais il est clair que pour le grand public et par rapport a une bonne 4G ça servira a pas grand chose.

      • Si on se fie au début de ton commentaire, les opérateurs vont gagner un pignon de dingue,comme les constructeurs

  2. Le but est d’avoir un reseau 5G déjà en place en 2023. Car si de nouvelles choses arrivent mais qu’il n’y a aucun reseau dispo, il faudra encore attendre la durée du déploiement pour en profité, soit, 2-3 ans…
    Donc, il faut commencer le deploiement maintenant

    • Avant de commencer le déploiement on finit ce qui est démarré. La 5G est de courte portée avec une multitude d’antennes donc elle concernera principalement les hyper-centres urbains et pendant ce temps le reste de la population doit rester en 3G ?

  3. Fin 2021 début 2022 pour profiter de la vrai 5G avec toutes ses fréquences ?
    Si apple sort un iphone 5G millimétrique , seul ceux qui veulent garder leur iPhone minimum 2 ans seront intéresser par ce modéle.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |