Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Amazon interdit temporairement l’usage de sa technologie de reconnaissance faciale par la police

Amazon interdit temporairement l’usage de sa technologie de reconnaissance faciale par la police

La police va devoir faire une pause avec la reconnaissance faciale d’Amazon. Le commerçant en ligne annonce qu’il interdit l’usage de sa technologie pendant un an, dans un contexte de pression des associations de défense des libertés et de manifestations contre les violences policières et le racisme aux États-Unis.

Sur son blog, Amazon indique :

Nous mettons en place un moratoire d’un an sur l’utilisation par la police de la technologie de reconnaissance faciale d’Amazon. Nous continuerons à permettre à des organisations comme Thorn, le Centre international pour enfants disparus et sexuellement exploités et Marinus Analytics d’utiliser Amazon Rekognition pour aider à sauver les victimes du trafic d’êtres humains et à réunir les enfants disparus avec leurs familles.

Nous avons plaidé pour que les gouvernements mettent en place des réglementations plus strictes pour régir l’utilisation éthique de la technologie de reconnaissance faciale, et ces derniers jours, le Congrès semble prêt à relever ce défi. Nous espérons que ce moratoire d’un an donnera au Congrès suffisamment de temps pour mettre en œuvre des règles appropriées, et nous sommes prêts à apporter notre aide si l’on nous le demande.

Amazon rejoint ainsi IBM, même si ce dernier est en réalité allé plus loin. IBM a annoncé en début de semaine qu’il mettait un terme à sa technologie de reconnaissance faciale, aussi bien au niveau de l’utilisation par des tiers qu’au niveau de la recherche et du développement.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

5 commentaires pour cet article :

  1. Wtf. Hé les flics sont là pour nous protéger. Si certainement il y a parfois des écarts (comme partout), les empêcher de faire leur travail c’est criminel. Où va le monde sérieux.

    • Cette technologie a été développé par Amazon c’est donc leur propriété intellectuelle.

      En aucun cas la police est dans le droit d’avoir cette technologie sans l’accord de l’entreprise, surtout vu leurs abus.

      Ils se débrouillaient très bien sans ☺

    • Leur boulot? Déjà ils ont une fonction pas un boulot (en tout cas pour la France).
      Et puis la reconnaissance faciale c’est pas normale mon pote, on grignote tranquility nos libertés et toi ça te gêne pas ?
      Il y a pire que le bruit des bottes, c’est le silence des pantoufles.
      🍻

  2. Attention à ne pas oublier que cette technologie est la propriété intellectuelle d’Amazon.

    Amazon a donc le droit de leur en interdire l’utilisation.

    De plus, la police américaine se débrouillait très bien sans… C’est pas comme si ils avaient un tas d’autres moyens d’identifier des individus…

    En aucun cas Amazon leur empêche de faire leur travail, il faut arrêter d’exagérer.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |