KultureGeek Tests et Reviews [Test] Samsung Space Monitor : un superbe moniteur pour le bureau… mais pas pour les joueurs

[Test] Samsung Space Monitor : un superbe moniteur pour le bureau… mais pas pour les joueurs

17 Juil. 2019 • 11:00
0
MEILLEURS PRIX
Marchand Prix
logo Darty
Darty
279,99€
279,99€
port gratuit
Voir l'offre
logo Fnac
Fnac
279,99€
279,99€
port gratuit
Voir l'offre
logo Cdiscount Marketplace
Cdiscount Marketplace
308,91€
308,91€
port gratuit
Voir l'offre
logo Rue du Commerce Marketplace
Rue du Commerce Marketplace
316,69€
316,69€
port gratuit
Voir l'offre
logo Macway
Macway
320,74€
309,90€
+ port 10,84€*
Voir l'offre
logo LDLC
LDLC
327,89€
319,94€
+ port 7,95€*
Voir l'offre
logo Materiel.net
Materiel.net
329,89€
319,94€
+ port 9,95€*
Voir l'offre
logo Fnac Marketplace
Fnac Marketplace
330,75€
330,75€
port gratuit
Voir l'offre
Voir la fiche Voir plus d'offres ⬇

Le Samsung Space Monitor S32R750U dispose à priori de sérieux arguments pour se faire une place sur le marché du moniteur pour PC… et sur votre bureau : pied et écran pivotant à la verticale, design industriel sobre et robuste, affichage UHD, le tout proposé à un tarif accessible. Sur le papier, le contrat est donc rempli, et l’on se retrouve à priori face à un moniteur design, performant, et pas trop cher; mais la mariée n’est-elle pas un peu trop belle, et surtout, le Space Monitor S32R75oU est-il vraiment taillé pour TOUS les types d’utilisateurs de PCs ? C’est ce que nous allons voir dans le test ci-dessous :

Facile à Monter, beau à regarder

Autant l’avouer franchement: je suis un bien piètre bricoleur; la simple perspective de monter un moniteur sur son pied pivotant avant de fixer le tout dans un coin du bureau ne m’enchantait guère. Mais je peux tout de suite rassurer les malhabiles : l’installation du Space Monitor est un véritable jeu d’enfant. Le pied pivotant se fixe à l’endroit choisi de la table/bureau sans aucun effort, grâce à une grosse pince intégrée au pied qu’il suffit de visser/serrer suffisamment pour que le tout tienne solidement en place. Deux encoches au dos de l’écran permettent de positionner ce dernier sur le support rectangulaire situé en haut du pied; ce détail est d’importance : il est en effet possible de monter le Space Monitor sans aucune aide extérieure (un qui tient le pied tandis que l’autre visse le moniteur); une fois le moniteur bien positionné, 4 vis permettent de le fixer solidement au pied. Un raccordement au secteur et… tadaaaaaaam !

Samsung Space Monitor

Le Space Monitor est déjà prêt à fonctionner; la durée du montage n’a pas excédé 5 minutes. Un petit mot sur le design pour finir cette partie « montage et premières impressions » : le Space Monitor dégage une impression d’élégance style « indus », un peu brute et massive… qui rapelle même le NeXT avec ses bords bien nets et son coloris noir anthracite. J’aime… BEAUCOUP.

Samsung Space Monitor 2

Positionnable du bout des doigts

Mon PC portage ROG (PC Gamer d’Asus) est raccordé au Space Monitor via un simple câble HDMI. On aurait bien aimé pouvoir le faire via Thunderbolt, mais ce port est tout simplement absent du moniteur Samsung (faute !). Il est aussi possible de connecter son PC via DisplayPort, tandis que le port USB-A ne servira à priori que pour des opérations de maintenance (pour mettre à jour le firmware du Space Monitor par exemple) Dès que le portable s’allume, le moniteur prend lui aussi le relais et affiche l’écran du PC en mode miroir (on peut ne choisir d’afficher que certaines fenêtres sur le moniteur). Pas un paramètre, rien, tout est reconnu instantanément. Certes, il est toujours possible de passer par les menus via la molette située à l’arrière du moniteur (molette qui sert aussi pour la mise sous tension) et d’accéder ainsi à certaines fonctions bien pratiques (niveau de luminosité, intensité de l’écran bleu, choix du mode d’affichage Standard, Cinéma et Contraste Dynamique), mais par défaut, nombre d’utilisateurs risquent fort de se contenter de ce mode d’affichage miroir déjà très satisfaisant en soi. Reste enfin à bien positionner le moniteur, qui peut être manipulé aisément sur deux axes verticaux (un qui retient le moniteur au pied, et un autre à la base du pied lui-même). Il est ainsi possible d’avancer le moniteur vers le milieu de la table, voire de le pencher légèrement en arrière, comme un moniteur d’architecture. Petit bémol, le moniteur ne peut pas être en rotation sur un plan horizontal.

Samsung Space Monitor 1.jpg

Une bonne qualité d’image globale, mais quelques défauts

Passons à l’un des points essentiels de tout bon moniteur qui se respecte : la qualité d’image; la définition du S32R750U est UHD (3840×2160 pixels), mais la fréquence plafonne à 60Hz; étrangement, le modèle 27 pouces affiche une définition bien inférieure mais bénéficie d’une fréquence de rafraichissement de 144 Hz; ce choix du 60Hz a une conséquence directe : ce moniteur ne peut pas vraiment être recommandé pour les gros joueurs PC, ces derniers plaçant forcément la fréquence d’affichage en tête de liste des spécifications nécessaires; et c’est bien dommage, car la réactivité de la dalle est excellente (4ms), le contraste mesuré culmine à 2500:1 et le moniteur couvre, sans aucun calibrage, presque 100% de la gamme de couleurs sRGB (99,6% exactement); la gamme DCI-P3 est quant à elle couverte à 90%. Malheureusement, ce très bon point colorimétrique est terni par un manque d’uniformité de l’éclairage de la dalle LED, assez visible à l’œil nu (bords légèrement plus sombres). Seconde conclusion : les créatifs un peu pointus risquent fort de passer leur tour. Pour autant, et à partir du moment où on n’est pas un fou de l’infographie ou un gros gamer, ce moniteur s’avère largement au niveau en terme d’affichage. Dernier point à noter, la luminosité maximale ne dépasse pas les 380 nits; ce n’est pas énorme et cela interdit bien sûr d’ atteindre le standard pour le HDR, mais au moins ne risque t-on pas de s’esquinter les yeux sur une dalle trop brillante.

Samsung Space Monitor

Conclusion : un moniteur de bonne qualité, mais principalement pour le travail de bureau

Facile à installer et à positionner, design et globalement performant (connexion PC et affichage), le space Monitor 32 pouces est une bonne pioche, surtout au tarif d’environ 500 euros. Malgré tout, certaines de ses caractéristiques et quelques petites défauts l’empêcheront sans doute de séduire les professionnels de la création ou les gros joueurs… ce qui signifie aussi que si vous êtes un « simple » joueur ou un vidéaste du dimanche, c’est tout bon. Au final, ce Space Monitor 32 pouces nous semble être un très bon rapport qualité-prix.

 

Le Space Monitor LS32R750U est disponible sur Amazon au prix de 497 euros.

➡️ Voir tous les prix du Samsung Space Monitore (32 pouces) sur notre comparateur de prix

➡️ Voir tous les prix du Samsung Space Monitore (27 pouces) sur notre comparateur de prix

Résultat
Affichage
7
Design
8
Performances
7
Note Totale
7
Meilleurs Prix
Marchand Prix
logo Darty
Darty
279,99€
279,99€
port gratuit
Voir l'offre
logo Fnac
Fnac
279,99€
279,99€
port gratuit
Voir l'offre
logo Cdiscount Marketplace
Cdiscount Marketplace
308,91€
308,91€
port gratuit
Voir l'offre
logo Rue du Commerce Marketplace
Rue du Commerce Marketplace
316,69€
316,69€
port gratuit
Voir l'offre
logo Macway
Macway
320,74€
309,90€
+ port 10,84€*
Voir l'offre
logo LDLC
LDLC
327,89€
319,94€
+ port 7,95€*
Voir l'offre
logo Materiel.net
Materiel.net
329,89€
319,94€
+ port 9,95€*
Voir l'offre
logo Fnac Marketplace
Fnac Marketplace
330,75€
330,75€
port gratuit
Voir l'offre
Voir la fiche Voir plus d'offres ⬇
  • Elégance brute
  • Installation très simple
  • Ecran facilement positionnable
  • Reconnu sans paramètres comme second moniteur
  • Bonne qualité d'image globale
  • Bon rapport qualité/prix
  • Fréquence d'affichage insuffisante pour les gros joueurs
  • Soucis d'uniformité d'éclairage de la dalle LED
  • Pas de rotation horizontale de l'écran
  • Absence de ports Thunderbolt
  • Goulotte de câbles peu pratique

Signaler une erreur dans le texte

Laisser un commentaire

Sauvegarder mon pseudo et mon adresse e-mail pour la prochaine fois.

Quelques règles à respecter :
  • 1. Restez dans le sujet de l'article
  • 2. Respectez les autres lecteurs : pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
  • 3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
  • 4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles


Les derniers tests

Surface Laptop Go

[Test] Microsoft Surface Laptop Go : un design extrêmement séduisant, mais de gros compromis sur certains composants

29 Nov. 2020 • 19:05
0 Tests

Situé entre le Surface Laptop (plus notebook que tablette) et le Surface Go (plus tablette que notebook), le Surface Laptop Go se présente...

OnePlus 8T Arriere Officiel

[Test] OnePlus 8T : la nouvelle référence du haut de gamme Android à 600 euros

18 Nov. 2020 • 15:48
0 Tests

Le OnePlus 8T ne fait pas les choses à moitié. Premier OnePlus en test chez KultureGeek, mais aussi… première vraie claque sur...

Beats Flex 3

[Prise en main] Beats Flex : un son correct, le sans fil et une belle autonomie pour 50 euros

26 Oct. 2020 • 12:25
1 Tests

Avec ses Beats Flex, Beats tente le pari de proposer des intra-auriculaires qui gardent la désirabilité de la marque Beats… mais...

Samsung Galaxy Note 20 et Note 20 Ultra

[Test] Galaxy Note 20 5G / Note 20 Ultra : des flagships solides mais pas excellents en tout

8 Oct. 2020 • 10:36
0 Tests

« Deux tests en un, vous n’y pensez pas ? ». Après plusieurs jours de prise en main, force est pourtant de constater...

Street Power Football 2

[Test] Street Power Football : un Football de Rue de type arcade, mais en manque de fun

7 Sep. 2020 • 11:05
0 Tests

Avec Street Power Football, le petit studio français SFL Interactive tente de reprendre à sa manière le flambeau de Fifa Street (et...

Blood Machines

[Critique] Blood Machines : un trip de S.F sexy et iconoclaste dopé au gros son de Carpenter Brut

1 Sep. 2020 • 18:00
0 Tests

Lancé comme un OVNI par une campagne de financement participatif, Blood Machines est le prolongement d’un clip techno-futuriste baigné...

Xperia 1 II

[Test] Xperia 1 II : retour en force pour Sony avec un smartphone aux performances solides

21 Août. 2020 • 10:38
0 Tests

Sony s’accroche au marché du smartphone. Mieux encore, le fabricant japonais ne se contente pas d’exister avec des mobiles de milieu de...

Les dernières actu Apple sur iPhoneAddict :

Comparateur

Recherchez le meilleur prix des produits Hi-tech

Recherche

Recherchez des articles sur le site