Tendances : iOS 13iPhone 11Apple WatchSamsung Galaxy S11Android 10.0 Q
Vous êtes ici : KultureGeek Internet 1 000€ versés à chaque utilisateur Android : UFC-Que Choisir attaque Google pour le RGPD

1 000€ versés à chaque utilisateur Android : UFC-Que Choisir attaque Google pour le RGPD

L’UFC-Choisir a décidé d’attaquer Google. L’association de consommateurs va poursuivre aujourd’hui les directions irlandaise et américaine de Google pour violation du Règlement général sur la protection des données, plus connu sous l’appellation RGPD.

« On ne conteste pas le modèle économique de Google, mais il doit, comme les autres, se soumettre à la loi et demander très clairement aux consommateurs l’autorisation d’utiliser leurs données personnelles, ce qui est très loin d’être le cas », a expliqué Raphaël Bartolomé, responsable de service juridique de l’UFC-Choisir, auprès du Parisien.

Comme on peut s’en douter, l’attaque a été travaillée puisque l’association a étudié les contrats de cinq versions différentes de Google et Chrome. « Le texte sur les règles de confidentialité fait 5 700 mots ! Et il comprend 100 liens et 54 renvois, tous comptabilisés par huissier. Qui va lire ça ? », demande Raphaël Bartolomé. « On cherche à endormir le consommateur. Pour donner son avis sur l’utilisation de ses données, il faut ouvrir une page spécifique où les cases sont déjà précochées en faveur d’une acceptation. Google allume un aspirateur à données personnelles à notre insu », a-t-il ajouté.

Un exemple de non-respect des données est partagé. L’UFC-Choisir explique qu’un téléphone partage la localisation de l’utilisateur avec Google 340 fois par jour, même si le téléphone ne bouge pas. À ceci, l’association critique le fait qu’il faille un compte Google pour pleinement profiter de son smartphone Android. À ce sujet, la CNIL révèle que 27,7 millions d’utilisateurs français ont un compte Google et tout autant ont leur localisation envoyée à la firme américaine.

L’UFC-Que Choisir lance donc une action de groupe et invite tous les consommateurs qui le souhaitent à la rejoindre. L’association va réclamer d’imposer à Google de se plier à la réglementation sur le RGPD afin d’obtenir un réel consentement sur le traitement des données personnelles. Elle va aussi demander une indemnisation à hauteur de 1 000 euros pour chaque utilisateur Android.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

4 commentaires pour cet article :

  1. Et comment les rejoindre?

  2. Montessori

    En déposant plainte pour commencer et ensuite en te constituant partie civile et tu joins ton dossier à l’UFC-que-Choisir.

  3. Et lorsque c’est notre employeur qui nous met à disposition un tel android…qui attaque ? L’utilisateur ou l’entreprise ?

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2019 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |