Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Fantasmes de guerre froide autour d’un mystérieux satellite russe

Fantasmes de guerre froide autour d’un mystérieux satellite russe

Au mois de mai dernier, la Russie lançait des satellites Kosmos, dont l’objectif déclaré était de déployer trois satellites de communications. Mais quelques semaines plus tard, les radars américains détectent un 4ème objet qu’ils prennent au départ pour un débris, une hypothèse infirmée par un officiel russe qui indique qu’il s’agit d’un quatrième satellite pourtant non référencé dans la mission Kosmos.

th_topelement

Les choses prennent une toute autre ampleur lorsque les radars détectent des mouvements très inhabituels de la part de ce 4ème et fameux satellite, mouvements qui ne correspondent pas même à ceux des traditionnels satellites espions. Le 9 novembre dernier, ce même satellite, rebaptisé Kosmos 2499, est encore vu en train de manoeuvrer tout près d’un des morceaux de la fusée qui lui avait permis de se placer en orbite.

Sans que l’on puisse aujourd’hui en avoir la complète certitude, quelques spécialistes se sont malgré tout avancés sur la thèse d’un satellite tueur de satellites, un soupçon qui pèse aussi sur la mini navette américaine, le X-37B, qui est revenu sur Terre il y a tout juste deux semaines. D’autres hypothèses, plus modérées, vont dans le sens d’un appareil destiné à l’observation ou à la réparation d’autres satellites endommagés. Mais pourquoi en ce cas masquer la présence d’un tel engin dans la liste de d’origine de la Mission Kosmos ? Va t-on vers une nouvelle guerre froide par satellite interposé ? Pour l’instant, il n’y a que des suppositions, et peu (ou pas) de réponses claires…



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

5 commentaires pour cet article :

  1. et le ciel qui s’illume en pleine nuit en russie, essaie nucleaire ?

    • J’ai vu aussi cette vidéo mais sur d’autres plans qu’il y a sur youtube on peut voir clairement qu’il y a une grosse lueur au sol. Le ciel aurait donc servit de « réflecteur » à une explosion qui s’est bien déroulée sur terre donc…

  2. Lokopixo974

    J’ai vu la vidéo sur youtube :

    je penche pour une explosion d’hydrocarbures au sol, vu qu’il fait nuit noire, la lumière s’es propagée et le ciel es devenu pendant quelques instants illuminé par une gigantesque boule de feu.
    D’un autre coté, il es vrai que la Russie n’es pas toujours très claire sur ce qui se passe sur son sol, par exemple Tchernobyl, qui es l’exemple type d’une erreur humaine.

  3. ok ok merci pour ces précisions :)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |