Tendances :iOS 12iPhone XApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Comme Facebook et Google, Twitter serait prêt à bannir les publicités sur les cryptomonnaies

Comme Facebook et Google, Twitter serait prêt à bannir les publicités sur les cryptomonnaies

Il va être difficile pour les annonceurs de faire des publicités pour les cryptomonnaies comme le bitcoin. Selon Sky News, Twitter rejoindrait Google et Facebook dans l’idée de les bannir de sa plate-forme, ainsi que les réclames au sujet des ICO (Initial coin offering), à savoir une méthode de levée de fonds via l’émission d’actifs numériques échangeables contre des cryptomonnaies.

Pourquoi cette politique ? La philosophie derrière cette interdiction serait similaire à celle de Facebook et Google : ne pas pousser les internautes à investir dans les cryptomonnaies. Ces monnaies virtuelles ont beaucoup fait parler d’elles ces derniers mois, notamment parce que le bitcoin a connu une envolée de taille l’année dernière. Mais la situation a évolué depuis, du mauvais côté qui plus est. Les groupes high-tech ne veulent pas que leurs millions utilisateurs investissent des milliers d’euros pour être éventuellement perdants à l’avenir. Pour rappel, les cryptomonnaies ne sont pas régulées par des organismes, contrairement à l’euro ou au dollar.

Facebook a annoncé bannir les publicités autour des cryptomonnaies en janvier dernier. L’annonce de Google remonte à quelques jours (l’interdiction sera réellement en place à partir de juin cependant).

Si l’information du jour est exacte, l’interdiction par Twitter sera en place d’ici deux semaines. Le réseau social n’a pas réagi publiquement pour l’instant.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Un commentaire pour cet article :

  1. Incognitom

    Un seul objectif dans ces annonces, faire chuter la crypto-monnaie pour sans mettre plein les fouilles !!!

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |