Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes Rachat raté de Bouygues Telecom par Orange : Free semble l’un des fautifs selon Martin Bouygues

Rachat raté de Bouygues Telecom par Orange : Free semble l’un des fautifs selon Martin Bouygues

En fin de semaine dernière, Orange et Bouygues ont annoncé que le rachat de Bouygues Telecom par l’opérateur historique était abandonné. Les discussions, initiées il y a plusieurs mois, n’ont pas mené vers assez d’accords. Martin Bouygues, le PDG du groupe Bouygues, a évoqué les faits auprès du Figaro.

Martin Bouygues

Selon lui, « les conditions d’une opération n’étaient tout simplement pas réunies ». Et d’ajouter « Manifestement, l’un des protagonistes nourrissait l’ambition d’avoir le maximum en payant le minimum, tout en gardant la possibilité de se retirer ». Nous savons que Patrick Drahi (SFR) était prêt à débourser 4 milliards d’euros pour obtenir les clients de Bouygues Telecom. S’agit-il de Xavier Niel (Free) dans ce cas ? « Je laisse chacun libre de ses interprétations », indique Martin Bouygues, qui laisse bel et bien supposer que le protagoniste en question est Xavier Niel.

Martin Bouygues explique également avoir négocié avec l’Agence des participations de l’État (APE), actionnaire de référence d’Orange. « Je souhaitais que Bouygues soit un actionnaire, certes minoritaire, mais significatif d’Orange »; or « la vision de l’APE nous réduisait à un rôle d’actionnaire minoritaire, avec très peu de droits, tout en nous demandant de payer le prix d’une participation majoritaire ».

Mais pour le PDG de Bouygues, Bouygues Telecom va réussir à vivre. « L’entreprise est parfaitement viable dans un marché à quatre ». Il se dit ne pas être inquiet à ce sujet.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

3 commentaires pour cet article :

  1. C’est toujours la faute de Free de toute façon quand un truc va mal pour eux, c’est plus facile de trouver un bouc émissaire que de se remettre en question !

    • Philg00d

      Niel n’est pas un enfant de chœur.
      Tout ces grands patrons/groupes sont des rapaces, ils ne valent pas mieux les uns que les autres.

  2. Je pense que Mr Bouygues avait surtout comme projet de faire passer LCI en gratuit. Le gouvernement a marché, il a eu ce qu’il voulait plus besoin de faire espérer a l’Etat une hausse de tva.

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |