KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes Des chercheurs du MIT créent une puce mobile adaptée pour le deep-learning, et sans connexion internet

Des chercheurs du MIT créent une puce mobile adaptée pour le deep-learning, et sans connexion internet

5 Fév. 2016 • 18:57
8

Les smartphones actuels utilisent déjà des assistants numériques sophistiqués comme Siri, Cortana, Google Voice, et d’autres encore, des services qui demandent beaucoup de ressources de la part du processeur et obligent l’utilisateur à garder une connexion internet pour le transfert et le traitement des données. Des chercheurs du MIT viennent sans doute de changer radicalement la donne de ce type de processus déporté en dévoilant une nouvelle génération de processeur baptisée Eyeriss, qui résout peu ou prou tous les problèmes rencontrés sur les plateformes actuelles.

Les chercheurs du MIT présentent Eyeriss comme un processeur pour le Deep-Learning (trad : apprentissage profond) et pour les architectures d’IA de type réseaux neuronaux, le tout sans recourir à une connexion internet pour le déport d’une partie ou de la totalité du traitement. Mais comment est-ce possible ? Le tour de force du MIT est d’avoir créé une architecture processeur composée de 168 coeurs organisés en réseau neuronal et 10 fois plus efficiente que les GPU les plus puissants des mobiles actuels; en d’autres termes, pour le même niveau de puissance, la puce Eyeriss consomme 10 fois moins d’énergie que les processeurs Imagination ou Tegra, ce qui lui offre un marge considérable pour effectuer des traitements lourds sans que cela n’impacte trop fortement sur l’autonomie du mobile.

MIT-Neural-Chip_0_w_600

Equipés d’un tel processeur dédié, nos smartphones actuels n’auraient plus besoin de connexion pour faire fonctionner les assistants de type Siri ou Cortana, ce qui résoudrait aussi du même coup les problématiques liées à l’emploi des données privées qui sont renvoyées vers les serveurs de Microsoft ou d’Apple. De nouveaux types de traitements complexes pourraient être envisagés en local, comme la réalité augmentée « intelligente » (avec reconnaissance d’objet par exemple), de vraies IA conversationnelles, etc…Même les objets connectés du secteur IoT pourraient profiter de Eyeriss (smartwatch, bracelets santé, etc…).

Le seul qui pourrait ne pas voir d’un bon oeil cette évolution technologique n’est autre que Google, dont le coeur de métier (et les revenus) repose entièrement sur la récupération des données de ses utilisateurs (une partie de ces données étant ensuite fournie aux clients de Google, c’est à dire les régies pub dont l’objectif est de proposer des publicités de mieux en mieux ciblées). Eyeriss apparaît déjà en tout cas comme une révolution technologique extrêmement prometteuse, qui semble même avoir le potentiel pour faire gagner des années d’avancement logiciel et fonctionnel à toute l’industrie mobile.

Signaler une erreur dans le texte

Les sujets liés à ces tags pourraient vous interesser

8 commentaires pour cet article :

Les derniers articles

Signal app chat

Signal : l’app de messagerie est de nouveau opérationnelle

18 Jan. 2021 • 15:02
0 Applications

Après presque deux jours de panne, l’application de messagerie Signal est de nouveau opérationnelle. L’éditeur de...

Justice League Snyder Cut

Justice League : le Snyder Cut sera finalement un film de 4 heures et non une série

18 Jan. 2021 • 14:40
0 Geekeries

Changement de situation pour le Snyder Cut de Justice League, qui sera finalement un film et non plus une mini-série. Il devait au départ...

Samsung Group chief, Jay Y. Lee arrives at the office of the independent counsel team in Seoul

Le patron de Samsung retourne en prison pour 30 mois

18 Jan. 2021 • 13:06
0 Hors-Sujet

Jae-yong Lee, président du Conseil d’administration de Samsung (et dans les faits le véritable patron du groupe), va retourner en...

SLS Fail NASA

Space Launch System (NASA) : échec lors du test de mise à feu

18 Jan. 2021 • 11:36
0 Science

C’est un coup dur pour la NASA mais aussi pour son partenaire Boeing. Le test au sol du SLS (Space Launch System), l’énorme lanceur de...

Telegram vs Signal vs WhatsApp Icones

WhatsApp fait de la pub après les départs vers Signal et Telegram

18 Jan. 2021 • 9:21
5 Applications

C’est la panique chez WhatsApp : des millions et millions d’utilisateurs quittent la plateforme pour Signal ou Telegram. Cela fait suite aux...

Les dernières actus Apple sur iPhoneAddict :

Comparateur

Recherchez le meilleur prix des produits Hi-tech

Recherche

Recherchez des articles sur le site