Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes Pour la première fois, l’Arcep retire les fréquences 2G et 3G à trois opérateurs ultramarins

Pour la première fois, l’Arcep retire les fréquences 2G et 3G à trois opérateurs ultramarins

Le couperet est tombé; pour la première fois de sa courte histoire, l’ARCEP, l’autorité de régulation des télécommunications en France, a « mis en œuvre toutes les étapes de son nouveau pouvoir de sanction » afin de retirer leurs fréquences 2G et 3G à trois opérateurs ultramarins. Les sociétés concernées sont Guadeloupe Téléphone Mobile, Martinique Téléphone Mobile et Guyane Téléphone Mobile.

Logo ARCEP - Copie

L’ARCEP reproche à ces sociétés de ne pas remplir leurs obligations depuis 2008 (!), tant au niveau du déploiement des réseaux que du paiement de la redevance. Des procédures avaient déjà été initiées il y a quelques années, mais le Conseil constitutionnel avait par la suite retiré tout pouvoir de sanction à l’ARCEP, interrompant ainsi la poursuite des procédures en cours.

De nouveau menacés par un ARCEP en pleine possession de ses moyens, les trois opérateurs avaient décidé de saisir le Conseil d’Etat en référé; mal leur en a pris puisque le 8 juillet dernier le le juge des référés du Conseil d’État a purement et simplement rejeté les arguments présentés. Face à la perspective de l’application de cette sanction, il ne fait guère de doutes que c’est à présent la survie de ces trois sociétés d’Outre-mer qui est en jeu; mais les règles sont les mêmes pour tout le monde…



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Désolé, les commentaires sont fermés. Si vous avez une question à poser, le forum est grand ouvert

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |