KultureGeek Science Un professeur et ses étudiants mettent au point un ordinateur qui fonctionne grâce à … des gouttes d’eau

Un professeur et ses étudiants mettent au point un ordinateur qui fonctionne grâce à … des gouttes d’eau

12 Juin. 2015 • 10:48
1

Après l’ordinateur quantique, place à l’ordinateur à calcul « fluidique » ! Un professeur de bioingénierie de l’Université de Standford, aidé de ses étudiants, a réussi à mettre au point un ordinateur qui fonctionne grâce aux mouvements de gouttelettes d’eau. Les résultats de cette recherche ont été publiés dans la revue Nature Physics.

En fait d’ordinateur, il s’agissait surtout de simuler le fonctionnement d’un processeur ; de petites barres de fers sont disposées de façon à reproduire des portes logiques physiques, puis placées sur une lame de verre recouverte d’huile et d’une autre lame en verre de façon à créer une structure fermée (avec juste l’espace généré par les barres). A l’intérieur de cette structure, les chercheurs placent une à une des gouttelettes magnétisées à l’aide de nanoparticules.

th_5900145716_dropletscomputer

Cette puce  » à eau » est ensuite placée au coeur d’une installation composée de bobines électromagnétiques. En activant ces bobines, il est possible de modifier la polarité des barres de métal qui vont alors attirer les gouttelettes magnétisées dans telle ou telle direction (chaque modification du champ électromagnétique équivaut à un cycle d’horloge).

Ainsi décrit, on imagine que le processeur fluidique doit être assez massif, beaucoup plus en tout cas que les processeurs classiques; il n’en est rien pourtant puisque la structure n’est pas plus grande qu’un timbre poste, et affiche un taux d’erreur pratiquement nul au niveau des calculs effectués.

Les applications pratiques d’une telle découverte ne sont pas évidentes. L’équipe de Standford imagine malgré tout qu’un tel processeur pourrait servir pour des expériences de biologie moléculaire à haut débit; les laboratoires devraient donc être intéressés, d’autant plus que le concept est « open-source » en quelque sorte puisque le professeur Manu Prakash a décidé de rendre public la méthode de fabrication de son processeur à « eau ».

Signaler une erreur dans le texte

Les sujets liés à ces tags pourraient vous interesser

Un commentaire pour cet article :

Les derniers articles

double chargeur rampow

🔥 [#BonPlan] Chargeur avec 2 ports USB-C à 12,30€ (45w – Power Delivery)

24 Juil. 2021 • 17:18
1 Promos

Belle promotion cette semaine sur Amazon. La marque RAMPOW propose une réduction  son chargeur USB 45w avec 2 ports USB-C. Le chargeur est...

Ford Mustang

Ford sort Mach-Eau, un parfum à l’odeur d’essence !

24 Juil. 2021 • 17:02
1 Hors-Sujet

A l’heure actuelle, les voitures électriques prennent de plus en plus d’envergure et les voitures thermiques subissent de plus de plus...

Masque antiCOVID LG

LG améliore son masque purificateur d’air high tech

24 Juil. 2021 • 14:35
1 Matériel

L’année dernière, nous vous rapportions que LG avait dévoilé un masque de protection avec purificateur d’air...

puce

PlasticARM : l’« internet de tout » passerait par un puce en plastique souple ?

24 Juil. 2021 • 10:29
1 Matériel

La société britannique ARM vient de présenter sa dernière innovation : le PlasticARM. Il s’agit du prototype...

Doodle Champion Island Games

Google lance son plus gros Doodle, et c’est un jeu rétro-pixel pour fêter les J.O de Tokyo

23 Juil. 2021 • 20:18
0 Internet

Google vient de lancer son plus gros Doodle (une version modifiée du logo Google au dessus de la bare de recherche), et il s’agit d’un...

Les dernières actus Apple sur iPhoneAddict :

Comparateur

Recherchez le meilleur prix des produits Hi-tech

Recherche

Recherchez des articles sur le site