KultureGeek Logiciels OpenAI admet qu’il est impossible d’entrainer les IA génératives sans contenus sous copyright

OpenAI admet qu’il est impossible d’entrainer les IA génératives sans contenus sous copyright

9 Jan. 2024 • 15:20
0

Faisant face à de multiples accusations de vol de contenus sous copyright (dont une plainte du New York Times), OpenAI devait s’expliquer il y a quelques heures à ce sujet devant la Commission des communications et du numérique de la Chambre des Lords. Pour la startup désormais partenaire de Microsoft, le risque est grand que ces poursuites se multiplient dans les années qui viennent, pour la simple et bonne raison qu’il serait « impossible de former les principaux modèles d’IA d’aujourd’hui sans utiliser des contenus protégés par le droit d’auteur ». OpenAI a fait cet aveu dans un document fourni à la commission. Le  » droit d’auteur couvre aujourd’hui pratiquement toutes sortes d’expressions humaines, y compris les articles de blog, les photographies, les messages de forum, les fragments de code logiciel et les documents gouvernementaux » poursuit OpenAI, qui semble ici vouloir se justifier en précisant qu’il n’est tout simplement pas possible aujourd’hui d’obtenir une masse suffisante de données libres de droits.

OpenAI Logo ChatGPT

Pour ne rien arranger, les données libre de droit étant souvent les plus anciennes, un modèle de langage entrainé uniquement avec ces dernières « ne fournirait pas de systèmes d’IA répondant aux besoins des citoyens d’aujourd’hui ». En d’autres termes, une IA avec « zéro copyright » serait dans l’incapacité d’actualiser ses réponses et n’aurait donc que peu d’utilité. Pour OpenAI, l’usage de contenu sous copyright pour l’entrainement des IA relève principalement de la « doctrine de l’utilisation équitable », une position qui va radicalement à l’encontre du point de vue du New York Times, le célèbre journal d’information estimant que toute utilisation d’un article ou d’un autre document de presse doit faire objet d’un accord entre les ayants droits et la société d’IA demandeuse de ces données.

Face à cette situation qui semble à priori inextricable, OpenAI affirme avoir mis en place des procédures permettant aux ayants droits de retirer à tout moment leurs données de la formation des LLM (grand modèles de langage). Un premier pas qui en annonce certainement d’autres…

Les sujets liés à ces tags pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Sauvegarder mon pseudo et mon adresse e-mail pour la prochaine fois.

Quelques règles à respecter :
  • 1. Restez dans le sujet de l'article
  • 2. Respectez les autres lecteurs : pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
  • 3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
  • 4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles


Les derniers articles

Facebook Meta Logo Mark Zuckerberg

Mark Zuckerberg a parlé de l’IA et des risques associés avec le Premier ministre japonais

28 Fév. 2024 • 14:11
0 Hors-Sujet

Mark Zuckerberg, le patron de Meta (Facebook, Instagram, WhatsApp), s’est entretenu cette semaine à Tokyo avec le Premier ministre japonais...

Joe Biden

Joe Biden signe un décret limitant la vente de données personnelles à la Chine et à la Russie

28 Fév. 2024 • 12:40
0 Internet

Le président américain Joe Biden vient de signer un décret visant à restreindre la vente massive de données...

Nothing Phone (2a)

[MWC 2024] Nothing présente le Phone (2a), son smartphone pour les petits budgets

28 Fév. 2024 • 11:15
0 Mobiles / Tablettes

Nothing profite du salon du MWC pour lâcher sa première vidéo sur le Phone (2a), un smartphone tout en design destiné...

Sundar Pichai

Gemini : Sundar Pichai, le CEO de Google, réagit à la controverse

28 Fév. 2024 • 9:46
2 Logiciels

Il n’y aura pas de ronds de jambes du côté de Sundar Pichai, le CEO de Google. Alors que Gemini a perdu 70 milliards de valorisation...

Nintendo Switch 2021 OLED Officiel

Yuzu : Nintendo poursuit l’émulateur Switch et évoque le piratage

28 Fév. 2024 • 8:00
0 Jeux vidéo

Nintendo a décidé de s’attaquer aux créateurs de Yuzu, un émulateur de Switch qui est disponible sur Windows, Linux et...

Les dernières actus Apple sur iPhoneAddict :

Comparateur

Recherchez le meilleur prix des produits Hi-tech

Recherche

Recherchez des articles sur le site