KultureGeek Internet Publicité en ligne : le Royaume-Uni enquête sur Google pour abus de position dominante

Publicité en ligne : le Royaume-Uni enquête sur Google pour abus de position dominante

26 Mai. 2022 • 18:42
0

L’autorité britannique de la Concurrence (CMA) a ouvert une enquête sur les pratiques de Google dans la publicité en ligne. Elle s’inquiète d’un éventuel abus de position dominante qui pourrait nuire à l’accès à l’information pour les Britanniques.

Recherche Google Logo

Une enquête vise Google et ses pratiques avec la publicité

C’est la deuxième enquête ouverte par la CMA sur Google et sa maison mère Alphabet après celle sur un possible accord illicite du géant d’Internet avec Meta, la maison mère de Facebook. « Google bénéficie déjà de positions fortes à plusieurs niveaux de la technologie publicitaire » numérique « et facture des frais à la fois aux éditeurs et aux annonceurs », explique la CMA dans un communiqué.

L’autorité va notamment évaluer si les pratiques de Google dans les technologies de vente d’espaces publicitaires en ligne déforment la concurrence, par exemple en limitant l’interopérabilité de ses plateformes d’échange publicitaires ou en liant ces services entre eux, ce qui compliquerait les offres rivales.

Le gendarme de la concurrence britannique s’inquiète aussi que Google puisse avoir utilisé son serveur de publication de publicités pour favoriser ses propres services d’échanges, tout en prenant des mesures pour évincer les services rivaux.

En 2019, les annonceurs britanniques ont dépensé environ 1,8 milliard de livres (2,11 milliards d’euros) dans les publicités en ligne. Cela représente un marché important car il permet à des millions de Britanniques d’avoir accès des sites d’informations qui dépendent de recettes publicitaires et sont ainsi gratuits à la consultation. « Une concurrence affaiblie peut réduire les recettes publicitaires des éditeurs de presse, qui pourraient être forcés de compromettre la qualité de leurs contenus pour réduire leurs coûts ou de les rendre payants », détaille la CMA. « Cela peut aussi augmenter les coûts pour les annonceurs qui sont ensuite reportés sur les prix des biens et services », ajoute-t-elle.

Les sujets liés à ces tags pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Sauvegarder mon pseudo et mon adresse e-mail pour la prochaine fois.

Quelques règles à respecter :
  • 1. Restez dans le sujet de l'article
  • 2. Respectez les autres lecteurs : pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
  • 3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
  • 4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles


Les derniers articles

Lignes de Code Intelligence Artificielle

Trois autres sites portent plainte contre OpenAI et Microsoft pour violation du droit d’auteur

29 Fév. 2024 • 12:41
0 Internet

La collaboration entre Microsoft et OpenAI est loin de ravir les sites d’information, ces derniers estimant que le chatbot intégré...

Galaxy Z Flip 6 rendus 3

Samsung Galaxy Z Flip 6 : les premiers rendus 3D, et une surprise concernant la batterie

29 Fév. 2024 • 11:15
0 Mobiles / Tablettes

Le Galaxy Z Flip 6, prochaine itération dans la gamme clamshell pliable de Samsung, se dévoile enfin via des rendus 3D (CAO) à priori...

Pornhub Logo

Le chatbot anti-pédopornographie de Pornhub entraine une baisse drastique des recherches illicites

29 Fév. 2024 • 9:40
0 Internet

Le site Pornhub au Royaume-Uni a adopté une approche pionnière afin de lutter contre la recherche de matériel d’exploitation...

Facebook Meta Logo Mark Zuckerberg

Facebook et Instagram payants : Meta est visé par une plainte de 8 associations de consommateurs en Europe

29 Fév. 2024 • 8:32
0 Internet

Des associations de consommateurs de huit pays européens ont porté plainte auprès des autorités de protection des...

Electronic Arts Logo

Electronic Arts (EA) licencie 5% de son effectif, soit 670 employés

28 Fév. 2024 • 22:44
2 Jeux vidéo

Les licenciements n’arrêtent pas dans le monde du jeu vidéo, avec cette fois Electronic Arts (EA) qui annonce se séparer de 670...

Les dernières actus Apple sur iPhoneAddict :

Comparateur

Recherchez le meilleur prix des produits Hi-tech

Recherche

Recherchez des articles sur le site