KultureGeek Jeux vidéo Les jeux vidéo, grands gagnants de la crise

Les jeux vidéo, grands gagnants de la crise

19 Mar. 2021 • 18:15
0

Rares sont les secteurs à pouvoir faire un bilan positif de 2020 et à pouvoir espérer continuer leur progression en 2021. Que ce soient les entreprises, les commerçants, les professionnels du tourisme ou ceux de la culture, tous ont connu une année 2020 difficile, voire catastrophique, mais le petit monde du jeu vidéo a, lui, su résister à la crise et, en vérité, en a même profité pour battre tous ses records de vente et de popularité. Avec les services de streaming comme Netflix et Disney+, les applications de vidéoconférence comme Zoom et les spécialistes de la livraison à domicile comme Amazon et Uber Eats, les jeux vidéo sont les autres grands gagnants de la crise.

Gaming

Des chiffres ébouriffants

Tout a commencé il y a 1 an presque jour pour jour, lors du premier confinement. Les gens du monde entier se sont alors retrouvés bloqués chez eux, avec leur seul ordinateur ou console comme échappatoire possible à une vie devenue plus que morose. Selon les pays, le temps consacré à jouer à un jeu vidéo a augmenté de 20 à 45% en mars 2020 par rapport à un mois classique du monde d’avant. Et si l’on pouvait croire que cette augmentation ne serait que temporaire et que la vie allait reprendre son cours normal suite à la fin du confinement, il n’en fut rien car les joueurs, qu’ils aient investi dans une nouvelle console ou découvert de nouveaux jeux, se sont forgés de nouvelles habitudes qu’ils ont gardées, bien aidés par la constante menace d’un autre confinement sur leurs têtes.

Ainsi, au mois d’octobre 2020, 6 mois après le début de la crise, les ventes d’équipement informatique étaient toujours 14% supérieures à celles d’octobre 2019. Au final, le chiffre d’affaires total du secteur des jeux vidéo dans le monde en 2020 a dépassé les 200 milliards de dollars, soit 9% de plus que l’année précédente ; ce chiffre a même atteint les 11,3% en France. Et cet engouement pour les jeux vidéo se voit toujours aujourd’hui avec la rupture de stocks généralisée des nouvelles consoles, la Playstation 5 et la Xbox Series X, sur lesquels de nombreuses personnes se sont jetées pour les fêtes de Noël, sentant bien que de longue soirées d’hiver les attendaient à cause d’un couvre-feu parti pour s’éterniser et qui est toujours et plus que jamais d’actualité. Et c’est certainement de ce côté des chaînes de production en surchauffe que le bât blesse dans le monde sinon parfait des jeux vidéo. Car cette pénurie se retrouve aussi pour ceux qui préfèrent jouer sur leur ordinateur plutôt que sur console, avec une quasi-impossibilité d’acheter les nouvelles cartes graphiques de nVidia et d’AMD, attendues de belle lurette par beaucoup de monde. Le problème vient ici qu’il n’existe réellement que deux fabricants capables de produire de telles cartes graphiques, le coréen Samsung et le taïwanais TSMC, et leurs usines ne sont tout simplement plus en mesure de suivre la demande, le tout étant compliqué par les difficultés d’approvisionnement dues à la pandémie.

Des gagnants divers et variés

Mis à part ce couac, qui devrait toutefois perdurer jusqu’à Noël prochain, le monde du jeu en général va bien. Un autre secteur qui en profite est celui des jeux en ligne qui ne demandent aucun matériel pointu pour pouvoir y jouer, et en particulier les jeux de casino. Si le poker en ligne est très populaire depuis deux décennies, il était légèrement en recul depuis quelques années, ayant peine à attirer de nouveaux joueurs car incapable de se renouveler, les règles du jeu étant inamovibles ou presque. La crise aura permis aux géants du poker, comme Winamax ou PokerStars entre autres, de gagner de nombreux nouveaux adeptes. Les sites de pari sportif, qui étaient déjà en grande progression avant la crise, ont continué leur explosion et leur multiplication. Les purs sites de casino, à la communauté plus modeste, ont eux-aussi enfin pu se tailler une part du gâteau car tous les casinos réels sont restés fermés depuis le début de la pandémie. Le site belge Circus par exemple, versé aussi bien dans le pari sportif que dans les jeux de casino comme celui de la roulette, a ainsi profité de cette période pour étendre son influence bien au-delà de la Belgique.

Une autre grande gagnante de cette année complexe est la plate-forme Steam qui permet d’acheter des jeux vidéo sans avoir à sortir de chez soi, idéale en plein confinement donc.  Avec plusieurs dizaines de millions de joueurs connectés quotidiennement, Steam a connu un succès inégalé, tout comme les jeux en ligne phares de la scène e-Sport tels que Counter Strike Global Offensive, Call of Duty ou Fortnite. De même, les jeux pour téléphone se sont développés drastiquement, le marché du téléphone restant toujours le plus rentable de nos jours, avec la sortie de petits jeux au principe simple mais qui ont remporté un succès énorme comme Among Us, Gartic Phone ou Mario Kart.

Si la crise pour le commun des mortels et la plupart des milieux professionnels dure depuis 1 an et risque encore de s’étendre jusqu’à l’automne prochain, le monde du jeu vidéo vient de clore l’année la plus prolifique de son histoire et peut regarder l’avenir avec sérénité, un véritable luxe par les temps qui courent.

Désolé, les commentaires sont fermés.

Les derniers articles

Microsoft Bethesda

Bethesda (Fallout, Starfield) ferme sa branche en France

23 Avr. 2024 • 20:38
0 Jeux vidéo

Fin de partie pour Bethesda France. Le studio derrière les jeux Fallout et Starfield a décidé de fermer les bureaux de sa branche...

X annonce X TV, un service de contenus vidéo de « haute qualité »

23 Avr. 2024 • 19:42
0
Amazon Prime Air Livraison Drone

Amazon arrête la livraison par drones en Californie… mais pas au Texas ni en Arizona

23 Avr. 2024 • 19:23
0 Matériel

Amazon a pris la décision d’arrêter les livraisons par drone en Californie. Plus précisément, les drones Prime Air ne...

deals promos

🔥 [#BonPlan] Les promos high-tech du 23 avril

23 Avr. 2024 • 18:30
0 Promos

Chaque jour nous dénichons pour vous des promos sur les produits High-Tech pour vous faire économiser le plus d’argent possible. Voici...

No Tech for apartheid

Google continue de licencier des employés en lien avec les manifestations anti-Israel du 16 avril

23 Avr. 2024 • 18:20
6 Hors-Sujet

Google frappe fort depuis les manifestations du 16 avril dernier durant lesquelles de nombreuses personnes dont des employés de Google avaient...

Les dernières actus Apple sur iPhoneAddict :

Comparateur

Recherchez le meilleur prix des produits Hi-tech

Recherche

Recherchez des articles sur le site