KultureGeek Tests et Reviews [Test] Thronmax MDrill One Pro : un micro qualitatif et complet à prix raisonnable

[Test] Thronmax MDrill One Pro : un micro qualitatif et complet à prix raisonnable

2 Mar. 2021 • 13:30
0

Le Thronmax MDrill One Pro inaugure les tests de Micro sur KultureGeek. Une bonne entrée en matière avec cet appareil à priori qualitatif, taillé pour les usages pro ou semi-pro (YouTubeurs, Podcasteurs, et tous les noms en « eurs » des médias 2.0) . Avec son filtre anti pop intégré, ses quatre modes d’enregistrements (qui ne sont pas là pour la galerie), et une qualité sonore  à priori plus que respectable (échantillonnage en 16 bits / 48 000 Hz), le MDrill One Pro s’annonce comme un chouette micro, d’autant plus chouette à vrai dire que son design, à la fois compact et élégant, en impose franchement. Passons donc aux choses sérieuses…

Il est beau le Micro

On ne va pas se mentir, un joli Micro c’est important, d’autant plus quand ce dernier est parfois bien visible par le public.  Les YouTubeurs en savent quelque chose (certains disparaissent littéralement derrière un Micro King Size). Certes, si c’est pour faire essentiellement du podcast ou de l’enregistrement audio en studio, c’est un critère un peu moins crucial. Mais comme le dit l’adage, il vaut mieux faire envie que pitié. Le Thronmax MDrill One Pro est donc plutôt joli à voir, assez compact aussi par rapport à certains gros micros pourtant destinés aux mêmes usages.

Mdrill One Pro 1

En outre, ses LEDs lumineuses bien placées (sur le signal de volume/intensité et en dessous du micro) ne basculent pas (trop) dans la tendance « PC tunné un brin geek-kékou gaming ». 7 couleurs de LED peuvent être choisies pour la base, soit le rouge, vert, bleu, orange, violet, cyan et le vert clair. Le volume s’affiche en bleu et le gain en vert. Voilà pour la partie design.

Mdrill One Pro 4

Au second plan, le logiciel Audacity, qui reconnait directement le Micro MDrill One Pro sans aucune configuration particulière

Mdrill One Pro 6

Le Thronmax MDrill One Pro dispose en standard d’un filtre anti-pop. Un Micro que l’on peut utiliser « tel que » au sortir de la boîte !

Connectique : l’essentiel, et l’USB-C

Niveau connectique, on est bien, avec un port USB-C (+ 3 mètres de câbles fournis), une entrée universelle pour support micro (par exemple pour placer le Thronmax MDrill sur un pied) et un port jack 3,5 mm, tous situés sous la base du Micro. Point fort de ce micro, toutes les fonctions essentielles sont directement placées sur l’appareil, qu’il s’agisse des deux molettes de contrôle pour le gain et le volume, du bouton Mute permettant de couper l’accès son au Micro ou bien encore du choix d’un des 4 modes preset (Cardioïde, Stéréo, Omni-directionnel et Bi-directionnel).

Mdrill One Pro 5

Un micro USB-C pour les gouverner tous

A noter que la connexion en USB-C permet à ce micro une énorme polyvalence tout en gardant ses qualités « studio ». Le ThronMax peut ainsi être utilisé pour les podcasts, le gaming, les sessions YouTube, la visioconférence, le streaming live et même l’enregistrement de maquettes voix pour la musique. Comme il se connecte à tout ce qui dispose d’un port USB, rien ou presque ne lui est interdit.

Son : anti-pop intégré, et un rendu clair des voix

Côté son, la limite à 16 bits/48 000 Hz ne destine sans doute pas ce Micro à la crème de la crème du monde audio pro, mais ce n’est clairement pas la cible de ce Micro plug and play extrêmement polyvalent. Pour autant, le filtre anti-pop intégré (membrane qui casse les souffles d’air lors de la prononciation de certaines consonnes), le VERTIGAIN® TECHNOLOGY, qui améliore la clarté de 10% par rapport aux autres Micro USB (selon le fabricant), le système de réduction de bruit ainsi bien sûr que les 4 presets permettent d’enregistrer un son de voix clair et calibré « à façon ». Et effectivement, on remarque l’absence (presque) totale de bruits parasites (souffle, pop, etc.). La voix enregistrée sonne « clair », presqu’embellie à vrai dire. N’étant pas moi même un pro du son et ne disposant pas de logiciels audio/musicaux professionnels, je me suis rabattu sur le simple (et austère) Audacity pour mes tests.

Mdrill One Pro 2

Des presets bien pratiques

Petit descriptif au passage concernant les 4 modes Preset. Le mode Cardioïde n’enregistre que les son les plus proches du Micro. Efficace pour chasser les bruits parasites de fond, mais il faudra bien penser à rester EN FACE du Micro. Le mode Stereo enregistre avec un effet spatial bi-canal droite/gauche, le mode Omni-Directionnel enregistre le son de toute ce qui se trouve dans l’environnement du Micro (à 360° en théorie) tandis que le mode Bi-Directionnel capture ce qui se trouve devant et sur les côtés du Micro (ce qui peut avoir son intérêt lors d’un chant à plusieurs autour d’un même micro, simple exemple). Tous ces presets s’avèrent assez efficaces (petit bémol sur l’Omni-Directionnel), mais j’avoue ma préférence pour le classique mode Cardioïde, qui permet vraiment de faire le ménage dans les bruits parasites. Bon, il ne faudra pas être éloigné de plus de 20 cm du Micro (à moins de disposer d’une chambre acoustique dédiée), mais les résultats sont là.

Mdrill One Pro

Conclusion : un vrai Micro à tout faire… qui le fait bien

Joli, assez compact, simple d’utilisation, prêt à l’emploi au sortir de sa boîte, très polyvalent et bien fourni en connectique, le Thronmax MDrill One Pro est un peu le Micro à tout faire… et qui le « fait » de façon pro. C’est aussi le Micro qui plaira sans doute autant aux purs débutants podcasteurs/YouTubeurs qu’aux Pros (peu sensibles au tout dernier cri technologique). Au tarif actuel, le Thronmax MDrill One Pro est vraiment une bonne affaire.

 

Le MDrill One Pro est disponible au prix de 125,99€ sur Amazon,  la Fnac et sur LDLC

Résultat
Design
8
Performances
8
Note Totale
8
  • Joli et relativement compact
  • les 4 presets directement accessibles sur le Micro
  • Un vrai Micro à tout faire
  • Très simple à utiliser
  • Son clair et bruits parasites limités
  • Prix doux au vu des prestations
  • Limité à un échantillonnage en 16 bits / 48 000 Hz
  • Nécessite d'être vraiment très proche du Micro

Signaler une erreur dans le texte

Laisser un commentaire

Sauvegarder mon pseudo et mon adresse e-mail pour la prochaine fois.

Quelques règles à respecter :
  • 1. Restez dans le sujet de l'article
  • 2. Respectez les autres lecteurs : pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
  • 3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
  • 4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles


Les derniers tests

Mdrill One Pro 1

[Test] Thronmax MDrill One Pro : un micro qualitatif et complet à prix raisonnable

2 Mar. 2021 • 13:30
0 Tests

Le Thronmax MDrill One Pro inaugure les tests de Micro sur KultureGeek. Une bonne entrée en matière avec cet appareil à priori...

Arlo Doorbell 1

[Test] Arlo Video Doorbell sans fils : la sonnette connectée du troisième millénaire

9 Fév. 2021 • 16:57
6 Tests

L’Arlo Essential Video Doorbell s’annonce comme la sonnette connectée du futur… conjuguée au temps présent :...

Xperia 5 II 2

[Test] Sony Xperia 5 II : puissant et confortable, mais pas encore tout à fait au top

26 Jan. 2021 • 9:54
0 Tests

S’il y a bien une chose que l’on ne pourra pas reprocher à la gamme Xperia, c’est de manquer d’identité visuelle....

Mesh Deco 20

[Prise en main] TP-Link Deco X20 : un mesh WiFi 6 efficace et simple à installer

31 Déc. 2020 • 16:27
2 Tests

C’est un soucis vécu par beaucoup : la connexion WiFi passe très bien dans la pièce de la maison où se trouve la box...

[Preview] Cyberpunk 2077 : premières impressions sur Stadia, et le point sur les différentes versions

14 Déc. 2020 • 11:09
3
Aonic 50 Shure 2

[Test] Shure Aonic 50 : la précision sonore au service d’un casque Bluetooth ANC

12 Déc. 2020 • 13:59
0 Tests

L’Aonic 50 de Shure se présente comme la crème de la crème du casque Bluetooth que l’on pourra aussi (surtout) utiliser...

Surface Laptop Go

[Test] Microsoft Surface Laptop Go : un design extrêmement séduisant, mais de gros compromis sur certains composants

29 Nov. 2020 • 19:05
0 Tests

Situé entre le Surface Laptop (plus notebook que tablette) et le Surface Go (plus tablette que notebook), le Surface Laptop Go se présente...

Les dernières actus Apple sur iPhoneAddict :

Comparateur

Recherchez le meilleur prix des produits Hi-tech

Recherche

Recherchez des articles sur le site