KultureGeek Tests et Reviews [Test] Sony Xperia 5 II : puissant et confortable, mais pas encore tout à fait au top

[Test] Sony Xperia 5 II : puissant et confortable, mais pas encore tout à fait au top

26 Jan. 2021 • 9:54
0
MEILLEURS PRIX
Marchand Prix
logo Fnac Marketplace
Fnac Marketplace
600,10€
600,10€
port gratuit
Voir l'offre
logo Darty
Darty
799,00€
799,00€
port gratuit
Voir l'offre
logo Fnac
Fnac
799,00€
799,00€
port gratuit
Voir l'offre
logo Amazon FR
Amazon FR
799,00€
799,00€
port gratuit
Voir l'offre
logo Cdiscount
Cdiscount
899,00€
899,00€
port gratuit
Voir l'offre
logo Cdiscount Marketplace
Cdiscount Marketplace
899,00€
899,00€
port gratuit
Voir l'offre
Marchand Prix
logo Fnac Occasion
Fnac Occasion
640,67€
640,67€
port gratuit
Voir l'offre
Voir la fiche

S’il y a bien une chose que l’on ne pourra pas reprocher à la gamme Xperia, c’est de manquer d’identité visuelle. Format 21:9, bordures bien visibles sur la façade avant, et cet aspect à la fois vintage et un peu hors du temps. Ces choix tranchés sont-ils encore vraiment un « choix » de la part de Sony, ou bien le signe que le fabricant assure le minimum en se ralliant à l’adage « l’essentiel est de participer » ? Avec le Xperia 5 II, Sony continue pourtant d’affiner sa formule, avec ici un mobile encore plus compact sans faire l’impasse sur les performances (Snapdragon 865). L’effort est louable, mais est-ce vraiment suffisant face à l’armada des poids lourds du secteur ? Notre réponse :

Un design pas fou, mais le confort à l’arrivée

Au sortir de sa boite, l’Xperia 5 II n’est pas franchement le genre de mobile qui peut susciter le moindre effet « WOW ». Non pas que le smartphone soit particulièrement moche en terme de design (la finition est impeccable), mais les éléments les plus remarquables sont minorés par d’autres choix un peu plus discutables. Prenez les dimensions compactes en forme de télécommande (158 x 68 x 8 mm).

Xperia 5 II 2
Non seulement ce form factor permet-il au Xperia 5 II de se distinguer de la masse des smartphones HDG, mais c’est aussi l’assurance d’une prise en main extrêmement confortable, parmi les plus confortables à vrai dire de l’ensemble des smartphones testés sur notre site.

Xperia 5 II 4

L’Xperia 5 II  est en fait l’un des rares mobiles actuels à pouvoir être utilisé aisément d’une seule main, ce qui est d’autant plus significatif dans mon cas que j’ai des petites mains (on ne se moque pas ;)). Fort bien me direz vous, mais pourquoi alors ces bandes noires en haut et en bas de la dalle, qui semblent presque anachroniques sur un mobile HDG lancé en 2020 ? La présence de ces bandes est vraiment dommage, car Sony aurait pu gagner encore quelques millimètres de compacité en plus, sans même parler du design en façade un poil daté au final… La bordure noire est aussi bien visible de chaque côté de l’écran. A cause de ces choix (ou de certaines contraintes techniques), Sony rate ici le coche d’un smartphone non pas seulement compact mais TRES compact et qui ne rogne pas sur la surface d’affichage. Vraiment dommage on vous dit…

Des boutons partout

Tout ce qui est daté n’est pas mauvais en soi ceci dit. On salue la présence d’un port Jack 3,5 mm (une rareté bienvenue sur un mobile de 2020), d’un bouton Google Assistant (très efficace), d’un autre bouton qui sert de déclencheur photo, et du capteur d’empreintes placé sur le bouton d’activation (ce qui est franchement une bonne idée et s’avère surtout beaucoup plus pratique que le capteur d’empreintes au dos de l’appareil). N’oublions pas aussi la certification IP68 (résistance à l’immersion « courte » et à la poussière).

Xperia 5 II 6 1024x768

Une dalle OLED 120 Hz d’excellence

La dalle OLED 6,1 pouces du Xperia 5 II est un modèle du genre. C’est déjà impressionnant avec les réglages d' »usine », mais les paramétrages avancés (jusqu’à la température de couleur) permettent d’en tirer tout le suc. Contraste élevé, couleurs vibrantes, luminosité maximale importante (et parfaitement adaptée à une utilisation en extérieur), anti-reflet, tout y est, ainsi même qu’une fluidité exemplaire grâce au taux de rafraichissement de la dalle en 120 Hz. Sony a été malin ici : plutôt que de garder la dalle UHD inutile (et inutilement énergivore) du Xperia 1 II, le fabricant a fait ici le choix d’une dalle en FULL HD+ (1080 x 2520 pixels), ce qui permet d’afficher en 120 HZ sans trop tirer sur l’autonomie (un peu tout de même, comme on le verra plus bas dans ce test). A l’usage, le 120 Hz tient ses promesses : tout est plus fluide, mais c’est encore une fois sur les scrollings de pages web que le gain se remarque le plus.

Xperia 5 II 7 1024x768

A noter tout de même que le format 21:9 oblige à certaines concessions sur les formats vidéo « non cinéma », comme ceux de YouTube par exemple. On se retrouve souvent avec du bon gros crop d’image sur les côtés, ou du rognage d’une partie non négligeable de la scène si l’on force l’affichage en plein écran.

Son : pas au niveau de l’image

Au niveau du son, ce n’est pas tout à fait raccord avec la dalle. Les HP font leur job, mais ce n’est pas encore au niveau de ce que proposent Samsung ou Apple avec leurs HDG respectifs. Certes, on évite la saturation à haut volume et le rendu sonore reste plutôt clair, mais le son manque globalement d’amplitude, de dynamique  et surtout de présence. Pour ne rien arranger, le son n’est guère plus satisfaisant au casque via le port Jack, ce qui gâche un peu l’intérêt de ce port. A noter que le Xperia 5 II gère tout de même le Hi-Res Audio, le Hi-Res Audio sans fil et le LDAC, ce qui veut dire qu’avec les bons fichiers en source, ça sera forcément un peu mieux.

Xperia 5 II 1 1024x576

L’app Photo est très complète et propose un vrai mode de paramétrage « manuel »

Performances : Snapdragon 865, what else ?

Côté perfs, rien à redire, et pour cause : le Snapdragon 865 assure comme une bête, soit environ 900 points au test Geekbench 5 mono-coeur, et près de 3200 points en multi-coeurs. Testé avec Asphalt 9 (oui, ce n’est pas très original), c’est peu dire que ça dépote. Pas un ralentissement, même sur les zones du circuit bien furieuses et blindées d’éléments 3D. Jongler entre plusieurs apps ouvertes ne pose pas plus de soucis à l’interface, qui reste fluide en toute occasion. Pas grand chose à dire de plus ici, ce qui est bien sûr une bonne chose.

Qualcomm 865

Photo : mes nuits sont plus belles que vos jours

Et la photo alors ? C’est bien simple : vous voyez le bloc photo du Xperia 1 II ? Ben… c’est pratiquement le même, soit un 12 Mpx à ouverture f/1,8 (équivalent 28 mm), un autre 12 Mpx à ouverture f/2,2 (éq 13 mm) et un troisième capteur stabilisé 12 Mpx (encore!) à ouverture f/2,4 (éq 52 mm). De jour les clichés obtenus sont bons… sans plus.

Xperia 5 II Photo 12 1024x576

Xperia 5 II Photo 9 1024x576

Même en plein jour, les clichés ont un léger grain et manquent de piqué. Le résultat d’ensemble est acceptable ceci dit.

Xperia 5 II Photo 10 1024x576

Des contours un peu trop lissés. 

Le traitement de l’ISP nous semble un peu brutal (pas assez de piqué dû au lissage excessif), et l’on perd parfois en fidélité colorimétrique (cela dépend des teintes), un peu comme sur les Samsung d’il y a quelques années. Les différents capteurs ne varient ici que par leur focale et leur ouverture, mais rien ne les distingue vraiment quant à la qualité du cliché final.

Xperia 5 II Photo 11 1024x576

Xperia 5 II Photo 8 1024x576

Un rouge beaucoup trop rouge

Xperia 5 II Photo 1 1024x768

C’est joli à l’œil, mais les couleurs ne sont pas du tout réalistes (le thym n’est pas blanc-bleu et le mur est d’un rosé beaucoup plus vif)

En basse lumière, c’est étonnamment un peu mieux (euphémisme), avec un bon niveau de détail et une gestion du bruit numérique efficace (sauf sur le capteur 52mm bien sûr, mais bon, on va oublier le zoom en basse lumière, tout au moins sur smartphone…). Cependant, il ne faudra pas espérer shooter en conditions de grande obscurité (pas assez de montée en ISO).

Xperia 5 II Photo 5 1024x768

Toujours du lissage, mais l’ISP gère plutôt correctement les contrastes clairs-obscurs

Xperia 5 II Photo 6 1024x768

En lumière très faible, le résultat est inexploitable 

 

Autonomie : le 120 Hz pèse dans la balance

L’autonomie est un autre point « bof » de ce modèle. J’ai tenu un peu plus d’une journée en variant les usages (bon, avec Asphalt aussi), ce qui n’est pas un exploit pour un mobile équipé d’une batterie 4000 mAh. Le 120 Hz pèse lourd (logique). Il faut environ 2 heures pour recharger l’appareil, ce qui là encore n’est pas fantastique, mais la recharge rapide est heureusement gérée (Sony annonce 30 minutes).

Xperia 5 II 3

Un autre atout de l’Xperia 5 II : l’accessoirisation orientée jeu vidéo. Sony n’est pas le père de la PlayStation pour rien…

Conclusion : d’excellents choix… pas toujours bien exploités

Après avoir passé quelques jours en compagnie du Xperia 5 II, on a sacrément envie de s’écrier : « Sony ils font rien qu’à m’énerver ! ». Le Xperia ressemble encore cette année à une belle occasion manquée. Les composants sont globalement à la pointe (865, WiFi 6, 5G), et les points forts de l’appareil n’ont parfois pas d’équivalents sur le marché (dalle 120 Hz premium, form factor, confort, port Jack sur un HDG), mais ces bonnes idées sont souvent mises à mal par d’autres éléments moins convaincants (bordures très visibles, son moyen au casque, etc.). On passe sont temps à se dire combien tout cela aurait été parfait, vraiment parfait, sans ces défauts d’exécution qui nous font toujours nous demander si Sony ne se contente pas de participer au marché hyperconcurrentiel du smartphone… tout en levant le pied sur l’accélérateur. Car on est sûr d’une chose : Sony est capable de faire (nettement) mieux, encore faut-il sans doute qu’ils en aient réellement l’envie…

Au moment d’écrire ces lignes, le Sony Xperia 5II est disponible au prix de 799€ sur Amazon, Darty, Cdiscount ou Fnac.

➡️ Voir tous les prix du Smartphone Sony Xperia 5 II (noir – 128 Go) sur notre comparateur de prix

➡️ Voir tous les prix du Smartphone Sony Xperia 5 II (Bleu – 128Go) sur notre comparateur de prix

Résultat
Affichage
9
Design
7
Performances
8
Autonomie
7
Note Totale
8
Meilleurs Prix
Marchand Prix
logo Fnac Marketplace
Fnac Marketplace
600,10€
600,10€
port gratuit
Voir l'offre
logo Darty
Darty
799,00€
799,00€
port gratuit
Voir l'offre
logo Fnac
Fnac
799,00€
799,00€
port gratuit
Voir l'offre
logo Amazon FR
Amazon FR
799,00€
799,00€
port gratuit
Voir l'offre
logo Cdiscount
Cdiscount
899,00€
899,00€
port gratuit
Voir l'offre
logo Cdiscount Marketplace
Cdiscount Marketplace
899,00€
899,00€
port gratuit
Voir l'offre
Marchand Prix
logo Fnac Occasion
Fnac Occasion
640,67€
640,67€
port gratuit
Voir l'offre
Voir la fiche
  • Ecran 120 Hz superbe
  • Très confortable à utiliser
  • Compact et léger
  • Puissant
  • Bien fourni (WiFi 6, IP 68, etc.)
  • Recharge rapide
  • Design assez bof
  • Bordures très visibles
  • Son moyen avec des sources standard
  • Les photos manquent de piqué
  • Format d'affichage pas toujours pratique
  • Autonomie correcte sans plus

Signaler une erreur dans le texte

Laisser un commentaire

Sauvegarder mon pseudo et mon adresse e-mail pour la prochaine fois.

Quelques règles à respecter :
  • 1. Restez dans le sujet de l'article
  • 2. Respectez les autres lecteurs : pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
  • 3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
  • 4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles


Les derniers tests

Poco X3 photo 13

[Test] POCO X3 Pro : des perfs correctes pour un smartphone à moins de 300 euros, mais vraiment pas plus

3 Mai. 2021 • 9:35
0 Tests

Le POCO X3 Pro se positionne sur le segment des smartphones à moins de 300 euros, un segment dans lequel on trouve désormais des mobiles...

Mdrill One Pro 1

[Test] Thronmax MDrill One Pro : un micro qualitatif et complet à prix raisonnable

2 Mar. 2021 • 13:30
0 Tests

Le Thronmax MDrill One Pro inaugure les tests de Micro sur KultureGeek. Une bonne entrée en matière avec cet appareil à priori...

Arlo Doorbell 1

[Test] Arlo Video Doorbell sans fils : la sonnette connectée du troisième millénaire

9 Fév. 2021 • 16:57
6 Tests

L’Arlo Essential Video Doorbell s’annonce comme la sonnette connectée du futur… conjuguée au temps présent :...

Xperia 5 II 2

[Test] Sony Xperia 5 II : puissant et confortable, mais pas encore tout à fait au top

26 Jan. 2021 • 9:54
0 Tests

S’il y a bien une chose que l’on ne pourra pas reprocher à la gamme Xperia, c’est de manquer d’identité visuelle....

Mesh Deco 20

[Prise en main] TP-Link Deco X20 : un mesh WiFi 6 efficace et simple à installer

31 Déc. 2020 • 16:27
2 Tests

C’est un soucis vécu par beaucoup : la connexion WiFi passe très bien dans la pièce de la maison où se trouve la box...

[Preview] Cyberpunk 2077 : premières impressions sur Stadia, et le point sur les différentes versions

14 Déc. 2020 • 11:09
3
Aonic 50 Shure 2

[Test] Shure Aonic 50 : la précision sonore au service d’un casque Bluetooth ANC

12 Déc. 2020 • 13:59
0 Tests

L’Aonic 50 de Shure se présente comme la crème de la crème du casque Bluetooth que l’on pourra aussi (surtout) utiliser...

Les dernières actus Apple sur iPhoneAddict :

Comparateur

Recherchez le meilleur prix des produits Hi-tech

Recherche

Recherchez des articles sur le site