KultureGeek Internet Parler : Amazon arrête d’héberger le réseau social controversé

Parler : Amazon arrête d’héberger le réseau social controversé

10 Jan. 2021 • 9:18
13

Amazon annonce qu’il va cesser d’héberger le réseau social Parler sur AWS (Amazon Web Services). Cela signifie que la plateforme va être totalement inaccessible… sauf si elle trouve un autre hébergeur. Mais cela va être compliqué au vu de la situation après l’intrusion du Capitole de Washington.

Parler : Amazon arrête d'héberger le réseau social controversé

Amazon n’héberge plus Parler sur Amazon Web Services (AWS)

Dans une lettre à Parler, Amazon explique avoir « observé récemment une augmentation persistante de contenus violents ». Le groupe poursuit en disant que « compte tenu des événements malheureux qui se sont produits cette semaine à Washington, il existe un risque sérieux que ce type de contenus incite davantage à la violence ».

Parler peut plus ou moins être présenté comme un réseau social alternatif à Twitter et Facebook. Son envie est de laisser de la liberté aux utilisateurs, d’où son nom. Il se trouve que la plateforme est controversée au vu des messages qui circulent. Il y a beaucoup de partisans pro-Trump sur l’application et certains l’utilisent pour coordonner des actions, dont celle de l’intrusion du Capitole. Certains veulent par ailleurs d’autres actes similaires chez Apple, Google ou Amazon. Les deux premiers ont retiré l’application de l’App Store et du Play Store ce week-end.

Amazon va fermer le compte AWS de Parler demain matin. Pour sa part, John Matz, le fondateur du réseau social, a confirmé dans un message sur la plateforme qu’il risque d’y avoir des perturbations pendant plusieurs jours. « Nous allons tout faire pour trouver un nouveau fournisseur rapidement », a-t-il précisé.

Quelle alternative d’hébergement pour Parler ?

Quels sont les autres hébergeurs possibles ? Étant donné que Parler a choisi Amazon Web Services en premier lieu, on peut estimer qu’il y a beaucoup d’utilisateurs et qu’il faut donc des serveurs qui suivent derrière. Par conséquent, les solutions alternatives sont Google Cloud ou Microsoft Azure. Mais au vu de la situation aux États-Unis, il y a peu de chances que Google ou Microsoft acceptent d’accueillir Parler.

Outre l’affaire de Parler, il y a le cas de Donald Trump. Twitter a banni le compte du président américain hier. Le réseau social dit l’avoir fait « en raison du risque de nouvelles incitations à la violence ».

Les sujets liés à ces tags pourraient vous interesser

13 commentaires pour cet article :

  • mbernard57(via l'app )
    Tant mieux ! Clouer le bec aux complotistes en tout genre leur évitera de débiter des âneries
  • Tewiel(via l'app )
    40 C.’est pas soit disant au mépris de la liberté d’expression. La liberté d’expression on l’a ou on l’a pas point. Même si ce qui est dit ne nous plait pas. La c’est juste un constat, la liberté d’expression est une fois de plus bafouée et que ça vienne des USA c’est bien triste.
  • Checa
    La censure des GAFA est très inquiétante pour la démocratie !
    • Guigui78410(via l'app )
      Un média social provient d’une entreprise privée, une entreprise C’est pas la démocratie, ils ont des règles, si vous ne les respectez pas vous êtes banni c’est simple pourtant, et en gros ils ont les mêmes règles que la loi, la différence c’est que la loi protège les con, les réseaux sociaux non
      • mbernard57(via l'app )
        D’accord avec toi. L’utilisation des réseaux sociaux est soumise au respect des conditions d’utilisation, c’est un contrat tacite entre l’utilisateur et la plateforme : l’utilisateur déclare avoir lu et accepter les CGU. La démocratie, c’est la liberté d’expression dans les limites permises par la loi.
    • Numbgurd(via l'app )
      Ce n’est pas de la censure c’est de la modération, la censure c’est quelque chose d’officiel, voici la définition que j’ai trouvé. Censure; 1.contrôle officiel autorisant ou non la publication ou la diffusion d’œuvres diverses, en totalité ou partie.
      2.ensemble des personnes officielles qui autorisent, après contrôle, la publication ou la diffusion d’œuvres diverses.

Les derniers articles

Grounded et Pentiment sont les premiers jeux first party Xbox à débarquer sur la Nintendo Switch

21 Fév. 2024 • 16:35
0
Final Fantasy XIV

La bêta de Final Fantasy XIV est disponible sur les Xbox Series, et pour l’instant c’est gratuit

21 Fév. 2024 • 15:27
0 Jeux vidéo

C’est parti ! Dès aujourd’hui, les joueurs qui disposent d’une Xbox Series X ou Series S peuvent s’essayer à Final...

Android 15 Logo Vert

Android 15 : Google retire la developer preview à cause d’un problème de corruption

21 Fév. 2024 • 14:11
0 Mobiles / Tablettes

Quelques jours après la sortie de la première Developer Preview d’Android 15, Google a décidé de la retirer de ses...

TROU NOIR

Des chercheurs ont trouvé le trou noir le plus « vorace » de tout l’univers

21 Fév. 2024 • 12:45
0 Science

Une équipe internationale de chercheurs, dont le doctorant Tristan Bilot, Francesco Farina et l’équipe MLX, a découvert...

Hacker

En 2023, l’Europe a été la région du monde la plus touchée par les cyberattaques

21 Fév. 2024 • 11:35
0 Internet

Si l’on en croit un récent rapport d’IBM, en 2023, l’Europe est devenue la région du monde la plus ciblée par les...

Les dernières actus Apple sur iPhoneAddict :

Comparateur

Recherchez le meilleur prix des produits Hi-tech

Recherche

Recherchez des articles sur le site