Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Apps Mobiles et Tablettes 7 pays veulent des backdoors dans les applications chiffrées

7 pays veulent des backdoors dans les applications chiffrées

Le chiffrement des applications (de messagerie essentiellement) embête les autorités et gouvernements. Ils ne peuvent pas accéder aux données. Pour l’alliance Five Eyes, il est temps de mettre des backdoors (portes dérobées) dans ce type d’applications.

WhatsApp Application Chiffrée

Les responsables de la justice des États-Unis, du Royaume-Uni, de l’Australie, du Canada et de la Nouvelle-Zélande ont déclaré que l’essor des applications comme Signal, Telegram et WhatsApp posait « d’importants défis à la sécurité publique ». Ils ajoutent : « Le chiffrement est crucial, et la vie privée ainsi que la cyber-sécurité doivent être protégées, mais cela ne devrait pas se faire en empêchant complètement la police, et l’industrie de la tech elle-même, de pouvoir agir contre les contenus et activités illégales en ligne les plus graves ».

Les pays invitent donc les sociétés technologiques à mettre en place un système pour que les autorités puissent accéder aux données « dans un format lisible et utilisable ». L’alliance Fives Eyes est rejointe par l’Inde et le Japon qui réclament aussi des backdoors.

Des policiers se plaignent régulièrement, à travers le monde, des difficultés posées par le chiffrement aux enquêtes criminelles. Les défenseurs de la vie privée arguent, eux, que permettre aux policiers d’accéder aux communications d’un utilisateur peut par exemple mettre en danger des militants pro-démocratie. À ce sujet, l’alliance Five Eyes assure que leur proposition pour accéder aux données des applications chiffrées impliquerait de demander des garde-fous.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

12 commentaires pour cet article :

  1. Très bon sujet
    La vie privée contre la sécurité
    Je comprend les 2 partie pris mais je comprend pas pourquoi c’est l’état qui décide et que l’on ne demande pas au peuple
    Ces dernier temps les états oublie ce qu’es une démocratie : le peuple dirigé par le peuple

  2. Après se que les us font avec les sociétés chinoises si ils mettent sa en place sa serai quand même du bon foutage de geule 🤮🤮🤮

  3. Comme ça les états pourront faire de la surveillance de masse. Les gardes fou j’y crois pas une seconde. Et si les accès au backdoor sont divulgués c’est comme partir en vacances en laissant la porte d’entrée grande ouverte.
    Non merci.

  4. Donc faudrait des back doors à nos gouvernements pour qu’on puisse épier leur faits et gestes ? Ah on me dit à l’oreil qu’il n’y a que les prolos qui peuvent faire qqch d’illégal de toute façon. Au temps pour moi…

  5. Le gouvernement qui veut des back door. Ben voyons.
    Ce débat n’a même pas lieu d’être. Non.
    Sujet suivant.

  6. Pour faire simple les citoyens honnêtes en feront les frais (espionnage privé et commercial par les gouvernements et rapidement par d’autres acteurs plus au moins mal attentionnés… et j’en passe). Alors que les personnes et entités qui on des choses à se reproché ne se gêneront absolument pas pour contourner leur « solution miracle » avec des logiciels tiers et d’autres processus de brouillage. C’est déjà effectif dans un de ses beaux pays d’Asie où les citoyens en font les frais pour tout et rien à la fois.

  7. Le niveau des com sur ce sujet est toujours atterrant. Le développement de la publicité ciblée est un sujet certes important, mais enfin comment peut-on faire passer le secret de sa petite vie banale avant l’état de droit et la lutte contre la criminalité ? C’est tellement insupportable de recevoir des pubs pour des vélos électrique parce que tu as lu un test sur internet ? Est-ce que ce n’est pas plus important d’empêcher les mecs de dealer de la cé sur Wath’ap ou de préparer un braco sur Signal ? Toujours plus d’égoïsme et ignorance. Communiquer c’est se rendre visible, il en a toujours été ainsi. Si vous voulez de la confidentialité, éteignez votre phone.

    • Bêêêêêêêhh

    • Beaucoup de bêtises dans cette intervention, vous confondez tout ! Comme le dit justement le patron d’Apple, si une backdoor existe pour les autorités elle existe aussi pour les pirates ! Il a 100% raison. Donc oui d’un coté on améliore notre sécurité et on limite les moyens de communication des personnes malfaisantes, mais en même temps on leur offre une porte d’entrée dans nos processus de communication leur offrant la possibilité du pire.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |