Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes La licence de Huawei a expiré : vers la fin des mises à jour Android

La licence de Huawei a expiré : vers la fin des mises à jour Android

Les États-Unis accusent depuis un moment Huawei de faire de l’espionnage pour le compte de la Chine et a par conséquent interdit les entreprises américaines de faire du commerce avec le constructeur chinois. Une licence temporaire a malgré tout été accordée et a été étendue à quelques reprises. Mais il n’y a pas de changement par rapport au dernier accord, ce qui signifie que la licence accordée à Huawei a maintenant expirée.

Une entreprise importante pour Huawei est américaine : il s’agit de Google, qui développe Android. Étant donné que la licence est expirée, Google n’a plus l’autorisation de travailler avec Huawei et cela va naturellement avec un impact sur les mises à jour du système d’exploitation.

Le département du Commerce des États-Unis a indiqué au Washington Post que la licence a fourni « une opportunité pour les utilisateurs d’appareils Huawei et les fournisseurs de télécommunications de continuer à exploiter temporairement ces appareils et les réseaux existants tout en accélérant la transition vers d’autres fournisseurs ». Pour sa part, Google a confirmé que la licence qui lui permettait d’aider Huawei pour continuer à prendre en charge les smartphones et tablette actuels est expirée.

Cette expiration a un impact mondial puisque les smartphones de Huawei tournent tous sous Android. Huawei peut potentiellement obtenir une nouvelle licence temporaire de la part des États-Unis, mais cela semble mal parti pour l’instant. L’avenir pour les utilisateurs avec un appareil Huawei va donc être compliqué.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

10 commentaires pour cet article :

  1. Bein tant mieux . A chaque mise à jour les gens parlent d’iOS mais d’android personne n’en parlent . La mise à jour android 10 apparement encore dés blocage qui fait que on peux plus utiliser des applications . J’espère que huawei trouveras son propre os avec moins de restrictions système que devient android au fur et à mesure des mises à jour .

  2. La politique des États Unis va probablement amener huawei à devenir un leader des systèmes d’exploitation. Pour survivre, Huawei n’a d’autre choix que de développer son propre système et son propre store. Ce qu’il a déjà débuté. Fort d’un marché potentiel près de 10 fois supérieur à celui des usa (en ne comptant que son marché intérieur), Huawei peut ainsi devenir le numéro deux ou un des os pour mobiles. En pensant l’handicaper, Trump n’aura donc fait qu’accélérer un processus inéluctable compte tenu de la taille du marché qui s’offre aux constructeurs chinois. C’est d’ailleurs assez caractéristique de la politique de Trump que d’attaquer sans aucune réflexion sur les effets à deux ou trois bandes. Un peu comme un joueur d’échec qui contre attaque de façon systématique sans anticiper les effets de bord.
    Belle ironie du sort.

  3. Jla, tu penses sérieusement que les gens hors de Chine vont se priver des outils Google qui par ailleurs sont aussi présents sur iOS, ce qui montre bien qu’ils font partie des outils de base.

  4. Dans quelques années , la chine remerciera trump de les avoir poussés a développer leur propre os ainsi que le store.
    Donald veut renforcer la chine et il s’y prend très bien , heureusement qu’il a des conseillers.

  5. A tous les analystes voyant Huawei venir manger les PdM de Google dans l’OS mobile, une nuance est à apporter : Windows Mobile.
    Si Microsoft a échoué à imposer son OS malgré l’image de marque et son réseau international, qu’est-ce qui vous fait croire que Huawei peut percer hors de Chine?

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |