Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Un adolescent américain arrêté pour le « Bitcoin hack » de Twitter

Un adolescent américain arrêté pour le « Bitcoin hack » de Twitter

Le 15 juillet dernier, Twitter et ses utilisateurs ont été la cible d’un piratage de masse, où les profils les plus influents du réseau social ont publié des messages demandant à leurs followers d’envoyer des Bitcoin à une adresse précise, après quoi ils auraient droit à un énorme retour sur investissement. Ce qui n’était bien évidemment pas le cas, puisqu’il s’agissait tout simplement d’un phishing à grande envergure. L’attaque aurait visé 130 comptes, publié des messages depuis 45 d’entres eux, avec un accès aux boîtes privées de 36, et 7 dont les données ont été entièrement copiées.

Graham Clark, l’adolescent de 17 ans que les forces de l’ordre voient comme le cerveau de l’opération, vient d’être arrêté, et devra répondre à près d’une trentaine de chefs d’accusation. On parle par exemple de fraude organisée, d’usage frauduleux d’informations personnelles dépassant les 100.000$ ou les 30 victimes, d’accès non-autorisé à un ordinateur ou appareil électronique, mais aussi 10 cas d’utilisation frauduleuse d’informations personnelles, et 17 de fraudes à la communication. Ce genre d’enquêtes peut durer des années, mais le FBI aurait tout simplement trouvé un lien entre les différents compte où l’on demandait d’envoyer du Bitcoin et Clark, aussi les preuves commencent à s’accumuler.

Sourceengadget


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

3 commentaires pour cet article :

  1. Beau palmarès pour un ado, celui-là il va se faire recruter par la NSA en 2 2.

  2. +1 pour Bowerbaugh

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |