Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Ransomware : les hackers cessent d’attaquer les institutions de santé pendant le coronavirus

Ransomware : les hackers cessent d’attaquer les institutions de santé pendant le coronavirus

Des groupes qui sont connus pour hacker et mettre en place des ransomwares afin de complètement chiffrer le contenu d’un ordinateur ont annoncé qu’ils ne viseront plus les hôpitaux et autres institutions de santé pendant le coronavirus. Les groupes sont Maze, DoppelPaymer, Ryuk, Sodinokibi/REvil, PwndLocker et Ako.

Le groupe DoppelPaymer a expliqué à BleepingComputer ne pas être intéressé par les institutions de santé en temps normal et va continuer à avoir cette approche au vu de la situation actuelle. Et si par malheur une institution connaît une attaque, DoppelPaymer l’invite à le contacter par e-mail pour avoir une clé de déchiffrement gratuite. Les hackers demandent normalement une rançon, d’où le nom ransomware.

Pour ce qui est de Maze (qui s’est récemment attaqué au groupe Bouygues en France), le groupe déclare : « Nous arrêtons également toute activité contre toutes sortes d’organisations médicales jusqu’à la stabilisation de la situation avec le virus ».

Des sociétés comme Emsisoft et Coveware, spécialisées en sécurité, ont annoncé proposer leurs services gratuitement pour toute institution de santé qui connaît un ransomware afin de l’aider à reprendre le contrôle sur les ordinateurs et éviter d’avoir tout le contenu chiffré.

Espérons maintenant que la totalité des groupes de hackers ne va pas viser les institutions de santé parce que ce n’est clairement pas le moment.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

6 commentaires pour cet article :

  1. On devrait les remercier peut être ? Bande de raclures

  2. Ils sont vraiment super sympa ces Hackers. On devrait leurs décerner une médaille 🏅

  3. Ce n’est jamais le moment.

  4. Hahaha c’est ridicule cette trêve, en tant de crise ou pas ils restent des criminels, mais les gens vont leur donner du mérite grâce à cette action 🤦🏼‍♂️

  5. La vie n’est qu’une question de choix, et c’est louable malgré tout. 🙏

  6. Ne devrait-on pas se demander si les hôpitaux et autres institutions sont suffisamment protégé ? En plus ce type d’institution traite des données sensibles de millier voir centaine de milliers de patient.
    Si leur système est exposé à une attaque, un étudiant en informatique de 1ere année est capable de l’utiliser…

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |