Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Reconnaissance faciale : le gouvernement américain poursuivi, des détails sont demandés

Reconnaissance faciale : le gouvernement américain poursuivi, des détails sont demandés

L’American Civil Liberties Union (ACLU), une puissante association de défense des libertés individuelles, a décidé de porter plainte contre le gouvernement américain. Elle exige que ce dernier dévoile plus de détails sur l’usage qu’il fait des technologies de reconnaissance faciale utilisées dans les aéroports.

Reconnaissance Faciale 1024x553

C’est surtout le ministère américain de la Sécurité intérieure qui est visé ici. L’ACLU veut qu’il publie des documents expliquant sa politique vis-à-vis de cette technologie, qui soulève l’épineux problème de la gestion des données personnelles et dont l’usage a été étendu ces derniers mois dans les aéroports. « Parce que les faits importants sur cette surveillance sont toujours secrets, le public n’a pas les informations nécessaires pour exiger des réponses des agences qui l’utilisent. Nous portons plainte pour avoir plus de cette transparence dont nous avons tant besoin », a déclaré son avocate Ashley Gorski.

Selon l’ACLU, le ministère de la Sécurité intérieure et d’autres agences gouvernementales ont refusé de répondre pour donner des précisions sur leurs contrats avec les compagnies aériennes, les aéroports et leur politique de collecte des informations biométriques. Un manque de transparence jugé « perturbant » pour Ashley Gorski.

L’année dernière, l’ACLU a porté plainte contre la police fédérale américaine, le FBI, pour demander la publication de sa base de données, censée contenir 640 millions images et données biométriques.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |