Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Matériel et Accessoires Données personnelles : le rachat de Fitbit par Google inquiète l’Europe

Données personnelles : le rachat de Fitbit par Google inquiète l’Europe

En novembre dernier, Google a annoncé le rachat de Fitbit pour 2,1 milliards de dollars. Aujourd’hui, il se trouve que le Comité européen de la protection des données (EDPB) est inquiet concernant cette acquisition et les conséquences sur la protection des données personnelles.

« Il est à craindre que la poursuite de la combinaison et de l’accumulation de données personnelles sensibles concernant les personnes en Europe par une grande entreprise de technologie puisse entraîner un haut niveau de risque pour les droits fondamentaux au respect de la vie privée et à la protection des données personnelles », a noté le comité dans un communiqué. Il invite Google et Fitbit à étudier et limiter les risques potentiels de la fusion avant de soumettre celle-ci à la Commission européenne.

Google a tenu à répondre aux inquiétudes, que ce soit de l’EDPB ou d’autres groupes : « Nous acquérons Fitbit pour nous aider à développer des dispositifs dans le domaine très concurrentiel des wearables (comme les montres connectées) et l’accord est soumis aux autorisations réglementaires habituelles. La protection des informations des personnes est au cœur de nos activités et nous continuerons à travailler de manière constructive avec les autorités de réglementation pour répondre à leurs questions ».

Pour information, l’EDPB est un organe européen indépendant qui regroupe les régulateurs européens des données personnelles et travaille à l’application cohérente des règles en la matière au sein de l’Union européenne.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |