Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet L’Allemagne disposerait de documents prouvant que Huawei a collaboré avec le renseignement chinois

L’Allemagne disposerait de documents prouvant que Huawei a collaboré avec le renseignement chinois

Gare à l’onde de choc ! Si l’on en croit une information du journal Handelsblatt relayée par Reuters, le Ministère allemand des affaires étrangères disposerait de documents prouvant que Huawei a bien collaboré avec les services de renseignement chinois ! Le journal Handelsblatt affirme qu’ « à la fin 2019, des renseignements nous ont été transmis par les Etats-Unis, selon lesquels Huawei a coopéré de manière avérée avec les autorités de sécurité chinoises ». Sans surprise, Huawei a répondu rapidement et énergiquement que l’article ne faisait que répéter « des allégations anciennes et infondées sans fournir la moindre preuve concrète ». Ambiance.

Huawei Logo 600x275

Voilà qui devrait animer les débats – déjà assez vifs en Allemagne – concernant l’attitude à adopter vis à vis de Huawei. Le parti du SPD est dans l’ensemble plutôt partisan d’un ban pur et simple du marché des infrastructures 5G tandis que les représentants du CDU-CSU se montrent beaucoup plus divisés sur le sujet. On se demande aussi dans quelle mesure, si ce que dit Handelsblatt est vrai, il est possible de faire totalement confiance à des documents fournis à l’Allemagne par l’administration américaine, sachant ce que les services de renseignement américains sont eux mêmes capables de faire (« remember » le dossier truqué de Colin Powell présenté devant l’ONU pour justifier la guerre en Irak ?).



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

5 commentaires pour cet article :

  1. « Des renseignements transmis par les états-unis » mwahahaha.

  2. Thomas Serruques

    Bien sûr que Huawei collabore avec les renseignements chinois.
    Huawei a des liens de notoriété publique avec les militaires.
    Et le gouvernement contrôle tout en Chine, donc forcément une de ses sociétés les plus en vue.
    Mais tout le monde fait pareil, au départ les gros trusts qui se développent sont liés à l’état : les chaebol coréens, les zaibatsu japonaises, les trusts américains, etc. etc. les européens et les américains agissent de même.
    Quand des enjeux nationaux se déclarent, les sociétés privées sont priées d’ouvrir gentiment leurs portes et leurs serveurs, et comme la Chine est une dictature, ça ne traîne pas.

  3. Beh oui mais vous avez pas de documents prouvant que Google, Apple, Microsoft collaborent avec le gouvernement américain sa va de sois

  4. Si c’est les États Unis qui le disent… le problème quand on a un gros président orange avec 5ans d’âge mental qui change de « vérité » au minimum 2x par jours c’est compliqué après d’entendre quoi que ce soit de venant de ce pays.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |