KultureGeek Hors-Sujet L’Allemagne, la France et l’Italie vent debout contre Libra, la monnaie virtuelle de Facebook

L’Allemagne, la France et l’Italie vent debout contre Libra, la monnaie virtuelle de Facebook

21 Oct. 2019 • 14:36
2

L’affaire Cambridge Analytica ainsi que les multiples scandales de « confidentialité » auront épuisé le stock de crédibilité de Facebook en Europe. La France avait déjà exprimé son extrême méfiance vis à vis de Libra, la cryptomonnaie de Facebook, une méfiance partagée désormais par l’Allemagne et l’Italie. Lors de la dernière réunion des ministres de l’Économie du G7, ces trois pays auraient même défini un plan d’attaque pour bouter Libra hors de l’Europe.

Facebook Libra 600x376

Le Ministre de l’Economie Bruno Lemaire a vendu la mèche en conférence de presse à Washington : « Nous prendrons dans les semaines qui viennent, notamment avec Olaf Scholz et Roberto Gualtieri, mes homologues allemand et italien, un certain nombre d’initiatives pour marquer clairement que le libra n’est pas le bienvenu en Europe, parce que c’est notre souveraineté qui est en jeu ». Pour le Ministre français, il n’est en effet pas question « qu’une entreprise multinationale privée ait la même puissance monétaire que les États souverains qui sont soumis au contrôle démocratique », un point de vue qui serait donc largement partagé par ses homologues allemands et italiens. Olaf Scholz, ministre de l’Économie allemand, a estimé de son côté que Libra faisait peser des risques de nature « systémiques », ce qui laisse entendre que la cryptomonnaie pourrait perturber l’équilibre monétaire de l’Europe.

Dans ce contexte pour le moins compliqué, l’association Libre tente désespérément de reprendre la main en invoquant une conformité totale au régulateur européen, des promesses « à minima » qui risquent fort de s’avérer insuffisantes pour retourner la tendance…

Signaler une erreur dans le texte

Les sujets liés à ces tags pourraient vous interesser

2 commentaires pour cet article :

  • Joshem(via l'app )
    L’UE n’est pas contre Libra en raison de la supposé fuite de données qui a touche FB. Les banques ont été piraté par le passé et le sont encore aujourd’hui.
    Mais Libra signifie avec la puissance de FB présent sur plusieurs continents et dans des milliars de foyer un risque majeur d’effondrement de l’empire bancaire.
  • X-OR(via l'app )
    C’est le but se débarrasser de l’empire/prise bancaire.
    Que se soit facebook ou autre , c’est déja pas mal.
    On donne de la valeur a quelque chose de virtuel , est ce sue c’est mieux qu’en donner à du papier qui constitue les billet ?

Les derniers articles

Pixel 7 et 7 Pro Arriere Officiel

Les Pixel 7 ajoutent un VPN gratuit de Google et d’autres nouveautés

6 Déc. 2022 • 8:08
0 Mobiles / Tablettes

Les Pixel 7 et 7 Pro ont reçu la mise à jour de décembre avec plusieurs nouveautés, dont un accès gratuit au VPN de...

Fuite Rendu OnePlus 11

OnePlus 11 : un rendu officiel fuite et dévoile le design

5 Déc. 2022 • 22:45
0 Mobiles / Tablettes

Un rendu, annoncé comme étant officiel, du OnePlus 11 a fait son apparition et dévoile le design général du smartphone....

Google Chrome Logo

Google Chrome bouche une nouvelle faille zero-day, la 9e en 2022

5 Déc. 2022 • 20:54
0 Logiciels

Décidément, il y a plusieurs failles de type de zero-day ces derniers temps avec Chrome. Google annonce avoir bouché la 9e de 2022....

Xbox Series S et Xbox Series X et Manette Officiel

Microsoft va augmenter le prix de ses jeux Xbox en 2023

5 Déc. 2022 • 19:58
0 Jeux vidéo

Microsoft annonce qu’une hausse de prix aura lieu en 2023 pour ses différents jeux Xbox. L’information concerne pour le moment les...

vente promo noel deals

🔥 [#BonPlan] Les promos high-tech du 5 décembre

5 Déc. 2022 • 19:37
0 Promos

Chaque jour nous dénichons pour vous des promos sur les produits Hig-Tech pour vous faire économiser le plus d’argent possible. Voici...

Les dernières actus Apple sur iPhoneAddict :

Comparateur

Recherchez le meilleur prix des produits Hi-tech

Recherche

Recherchez des articles sur le site