Tendances :iOS 13iPhone 11Apple WatchSamsung Galaxy S10Android 10.0 Q
Vous êtes ici : KultureGeek Apps Mobiles et Tablettes Données personnelles : Facebook suspend des dizaines de milliers d’applications

Données personnelles : Facebook suspend des dizaines de milliers d’applications

Facebook reprend la parole au sujet de son enquête sur les applications et le traitement des données par ces dernières. Cela fait suite au scandale de Cambridge Analytica.

Le réseau social dit avoir suspendu des dizaines de milliers d’applications qui posent potentiellement un risque en matière de respect de la vie privée de ses utilisateurs. Les suspensions concernent 400 développeurs mais « ne signifient pas nécessairement que ces applications représentent une menace pour les gens », explique Facebook. Certains développeurs « n’ont pas répondu à nos requêtes pour avoir plus d’informations, donc nous les avons suspendus, conformément à nos engagements d’agir », précise la plateforme.

Cependant, certaines applications ont été complètement bannies à cause d’un « partage inapproprié de données obtenues de notre part, d’une mise à disposition publique des données sans protection de l’identité des personnes ou toute autre violation évidente de nos politiques », explique Facebook.

Ces suspensions ne sont pas les premières. En mai 2018, Facebook a annoncé avoir suspendu 200 applications. C’est passé à 400 en août de la même année. Aujourd’hui, cela représente tout de même des dizaines de milliers d’applications. C’est assez conséquent et cela prouve qu’il y a eu beaucoup de laisser-aller chez Facebook au niveau du traitement des données, et ce pendant des années.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2019 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |