Tendances :iOS 13iPhone 11Apple WatchSamsung Galaxy S10Android 10.0 Q
Vous êtes ici : KultureGeek Internet SpaceX place en orbite basse, et en une fois, ses 60 satellites Starlink

SpaceX place en orbite basse, et en une fois, ses 60 satellites Starlink

Après plusieurs lancement ajournés la semaine passée, SpaceX a retrouvé la voie de l’espace… et du succès. Dans la nuit de jeudi à vendredi, une fusée Falcon a décollé de la base Cap Canaveral avec à son bord 60 satellites Starlink conçus par SpaceX. Ces satellites – d’un poids unitaire de 227 kilos et équipés d’un unique panneau solaire – ont été placés en orbite à 550 km d’altitude, soit au delà de l’altitude de l’ISS (400 km), mais largement en deçà de l’orbite géostationnaire (36000 km); avec enthousiasme, Elon Musk a confirmé que la totalité des 60 satellites avait été déployée avec succès.

Ces 60 satellites Starlink sont la première pierre d’un projet gigantesque visant à apporter internet dans tous les coins et recoins de notre planète; à terme, soit vers la mi-2020, 12 000 satellites seront déployés  et il faudra un minimum de 800 satellites en orbite basse pour que le service internet Starlink puisse rentrer en service.  Grâce à Starlink, les zones rurales les plus éloignées de tout réseau pourront bénéficier d’un accès internet jusqu’à 1 Gbps ! Ce nouveau succès illustre aussi de façon spectaculaire la capacité de montée en charge de SpaceX: quelques années seulement se seront écoulées entre l’idée (que l’on croyait folle) du projet Starlink et le début de sa concrétisation.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. J’ai des doutes !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2019 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |