KultureGeek Hors-Sujet Amazon : les robots arrivent dans les entrepôts français

Amazon : les robots arrivent dans les entrepôts français

12 Mar. 2018 • 19:35
2

Après les Etats-Unis, Amazon s’est décidé à moderniser et surtout automatiser ses entrepôts de marchandise situés en France. Les énormes hangars-entrepôts du géant de la distribution en ligne accueilleront bientôt des robots ultra-sophistiqués capables de soulever des rangées entières de colis extrêmement lourds afin de les emmener directement aux préparateurs de commandes. Ces robots sont conçus et fabriqués par Amazon Robotics, l’un des filiales d’Amazon.

Amazonrobot 600x340

3000 robots de ce genre devraient bientôt arriver à l’entrepôt de Brétigny, ce qui inquiète légitimement les salariés sur place. Dans ce contexte un peu tendu, Amazon s’est défendu de tout objectif de réduction d’effectifs : les préparations de commande seront toujours effectuées manuellement et les salariés alloués à cette tâche n’auront plus d’efforts à faire pour tirer des chariots tout au long des centaines de mètres d’entrepôt. Amazon compterait même embaucher 2000 salariés supplémentaires en France sur la seule année 2018 (Amazon France compte aujourd’hui un peu plus de 5000 salariés).

L’intervention des robots permettrait à Amazon de couper en deux le temps nécessaire à la préparation des colis, ce qui améliorera encore la rapidité des expéditions (et donc in fine la satisfaction des clients). Amazon utilise déjà 100 000 robots dans ses 140 centres mondiaux de distribution.

SOURCEchallenges

Signaler une erreur dans le texte

Les sujets liés à ces tags pourraient vous interesser

2 commentaires pour cet article :

  • Kalean
    il robotise et embauche ?. si c’est juste pour améliorer les conditions de travail : bravo.

    (A surveiller sur le très long terme, quand même car c’est vrai que amazon n’est pas connu pour être la société la plus bienveillante envers ses salarié mais cela peut-être en bonne voie ;))

    • CocaCola2.0(via l'app )
      Ce n’est certainement pas pour « améliorer les conditions de travail », c’est bien davantage pour réduire le temps de préparation des commandes tout en faisant de grosses économies. Amazon compte continuer à se développer en France et le temps qui était alors utilisé pour ces étapes par les salariés va pouvoir être utilisé ailleurs, ils ne vont pas perdre leurs emplois ou se tourner les pouces à cause de l’arrivée de ces machines.
      D’ailleurs la logistique est un secteur qui recrute pas mal, tant pour des postes peu qualifiés que pour des postes avec qualifications.

Les derniers articles

Terran-R

Relativity Space a reçu 650 millions de dollars pour concevoir une fusée réutilisable en 3D

13 Juin. 2021 • 22:40
0 Matériel

En mars dernier, nous vous rapportions que l’industrie aérospatiale était secouée par une nouvelle start-up, Relativity Space....

ile dechets plastiques

Une île flottante fabriquée à partir de déchets plastiques pourrait faire son apparition en 2025

13 Juin. 2021 • 19:45
0 Hors-Sujet

Une architecte britannique dénommée Margot Krasojevic, souhaite concrétiser un projet pour le moins atypique : construire une...

ephemeral tattoo

Ephemeral Tattoo, la start-up américaine qui propose des tatouages d’un an !

13 Juin. 2021 • 19:09
0 Hors-Sujet

Combien d’entre nous ont déjà eu envie de se faire tatouer mais ont multiplié les réflexions et les indécisions...

Avatar Frontier of Pandrora

[E3 2021] Ubisoft Forward : tous les jeux présentés, et la surprise Avatar (trailers)

13 Juin. 2021 • 17:04
0 Jeux vidéo

Ubisoft a sorti la grosse artillerie lors de sa conférence Ubisoft Forward E3 2021. On démarre pied au plancher avec R6 Extraction, cette...

ocean Austral

L’océan Austral rejoint officiellement la carte du monde !

13 Juin. 2021 • 8:59
1 Hors-Sujet

Jusqu’à présent, la carte du monde ne comportait que quatre océans : les océans Atlantique, Pacifique, Indien et...

Les dernières actus Apple sur iPhoneAddict :

Comparateur

Recherchez le meilleur prix des produits Hi-tech

Recherche

Recherchez des articles sur le site