Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Jeux vidéo Nintendo perd un procès autour d’un brevet de la Wiimote et doit payer 10 millions de dollars

Nintendo perd un procès autour d’un brevet de la Wiimote et doit payer 10 millions de dollars

Nintendo a perdu un procès dans lequel il était accusé par iLife Technologies d’avoir violé un brevet utilisé dans la Wiimote, à savoir l’une des manettes de la Wii (à droite sur l’image ci-dessous). La justice a tranché : Nintendo doit payer 10 millions de dollars à iLife Technologies.

La décision de justice est tombée récemment, mais le dossier a été ouvert en 2013. Depuis quatre ans maintenant, iLife Technologies affirme que Nintendo a utilisé un brevet qui lui appartient dans sa manette Wiimote, d’où le procès. Le groupe visait très haut puisqu’il espérait toucher 144 millions de dollars de dommages et intérêts. Pourquoi cette somme ? Cela représente 4 dollars pour chacune des Wiimote vendues avant le début du procès, soit 36 millions de Wiimote au total.

Comme on peut s’en douter, Nintendo conteste l’usage du brevet en question et estime que le brevet pointé du doigt par iLife Technologies a mal été rédigé. Il faut savoir qu’iLife Technologies ne s’est pas attaqué qu’à Nintendo puisque le groupe a aussi poursuivi d’autres entreprises, dont Fitbit et Under Armour. Dans ces deux cas, l’affaire a été abandonnée — iLife Technologies, Fitbit et Under Armour ont probablement trouvé un accord à l’amiable sans passer par les tribunaux.

De son côté, Nintendo annonce qu’il va faire appel de la décision. Il signe qu’il n’a pas violé le brevet.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Désolé, les commentaires sont fermés. Si vous avez une question à poser, le forum est grand ouvert

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |