Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet La Commission européenne inflige une amende de 110 millions d’euros à Facebook concernant WhatsApp

La Commission européenne inflige une amende de 110 millions d’euros à Facebook concernant WhatsApp

C’est la semaine des amendes chez Facebook. Après en avoir reçu une de 150 000 euros par la CNIL pour non-respect de la « loi Informatique et Libertés » française, le réseau social reçoit une amende de 110 millions d’euros de la part de la Commission européenne. Elle est liée à WhatsApp, l’application de messagerie que Facebook a rachetée en 2014 pour 22 milliards de dollars au total.

Quel est le problème ? La Commission européenne accuse Facebook d’avoir fourni des informations trompeuses pour tenter de faire valider son rachat. Facebook avait assuré qu’il ne pourrait pas associer automatiquement les comptes de ses utilisateurs avec ceux de WhatsApp. Or, il l’a fait pendant l’été dernier.

« La Commission a constaté que, contrairement à ce qu’avait déclaré Facebook en 2014 dans le cadre de la procédure de contrôle des concentrations, la possibilité technique de mettre en correspondance les identités des utilisateurs de Facebook et de WhatsApp existait déjà cette année-là et que les employés de Facebook étaient au courant de cette possibilité » indique la Commission dans un communiqué.

Margrethe Vestager, la commissaire chargée de la politique de concurrence, ajoute que « La décision d’aujourd’hui envoie un signal fort aux entreprises, montrant qu’elles doivent respecter tous les aspects du règlement de l’UE ». Suite à la décision, Facebook a réagi et a indiqué que les erreurs figurant dans les documents de 2014 n’étaient pas intentionnelles.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. Je me mégie de compagnies valant plusieurs milliards de dollars qui prétentendent que quelque chose n’était pas intentionnel. Des compagnie de milliers d’employés et personne ne vérifie rien ? Non, la vérité c’est qu’elle espère échapper à la juridiction sous prétexte qu’elles pèsent un max. En effet, un message fort est envoyé !!

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |