Tendances :iOS 13iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S10Android 10.0 Q
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes Google presse la Maison Blanche de ne plus interdire Android sur les smartphones Huawei

Google presse la Maison Blanche de ne plus interdire Android sur les smartphones Huawei

Huawei a jusqu’au 19 août pour trouver une issue au blocage de ses relations commerciales avec des entreprises américaines. D’ici là, le géant asiatique peut au moins compter sur un allié de poids : Google ! En effet, selon le Financial Times, Google ferait actuellement le forcing auprès de représentants de la Maison Blanche afin que cette dernière accepte de réintégrer Android dans les smartphones Huawei; et l’américain a un argument massue : Huawei ne pouvant plus disposer d’Android, le fabriquant pourrait être acculé à lancer son propre OS concurrent, une situation qui serait décrite comme une menace potentielle « pour la sécurité nationale ».

Cet OS concurrent d’Android (et sans doute basé sur la version Open Source d’ Android) embarquerait en effet dans la totalité des smartphones Huawei; et dans le cas où ce nouveau système serait blindé de failles voire de portes dérobées, l’ensemble du parc Huawei deviendrait alors rapidement un véritable nid à spywares. L’argument de Google se tient, mais n’est pas sans arrière-pensées, car Google aurait aussi beaucoup à perdre financièrement (publicité + PlayStore) en ne gardant pas Huawei comme client privilégié.

En outre, la Maison Blanche ne manquera sans doute pas de faire remarquer à Google que la part de marché de Huawei est pour ainsi dire inexistante aux Etats-Unis; le risque pour les infrastructures et les administrations US semble donc bien mince, même face à ArkOS…



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

4 commentaires pour cet article :

  1. « En outre, la Maison Blanche ne manquera sans doute pas de faire remarquer à Google que la part de marché de Huawei est pour ainsi dire inexistante aux Etats-Unis »
    Sauf que Les Etats-Unis ce n’est pas tout le Monde et que Google risque de perdre ou plutôt de gagner beaucoup moins d’argent sans les Smartphone Huawei.

  2. Sauf si Huawei disparaît du marché mondial, principal objectif des USA au travers de ses restrictions.

  3. Le problème de sécurité pour google pourrait venir des applis communes aux deux plateformes si arkOS est développé à partir de AOSP un malware sous ArkOS passera sous Android sans effort en apk voire forcera google à augmenter les contrôles de validation des applis sur son store.

  4. Les chinois aurait due lancer cet OS depuis longtemps , je comprends pas pourquoi ils tiennent a rester si dépendant des entreprises non chinoise

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |