Tendances :iOS 12iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Windows, OS X et Linux Azure Sphere : Microsoft dévoile une nouvelle plateforme IoT sous noyau Linux

Azure Sphere : Microsoft dévoile une nouvelle plateforme IoT sous noyau Linux

Microsoft capitalise sur le succès de son service de Cloud Azure, qui tient domine désormais chez les grands comptes et de nombreuses sociétés de taille moyenne. Avec Azure Sphere, le géant de Redmond prend pied sur le secteur de l’IoT, ces objets « connectés » en permanence et dont les audits récents de sécurité laissaient entrevoir des failles de sécurité majeures.

Azure Sphere est une plate-forme logicielle/matérielle composée d’une nouvelle génération de micro-contrôleurs ultra-sécurisés, d’un système d’exploitation (basé sur un noyau Linux) léger et pensé là encore pour la sécurité lors du transfert des données et enfin d’un service de cloud performant et, one more time, sécurisé selon des normes professionnelles.

Bref, Microsoft propose ici un « package » complet à destination des fabricants d’appareils IoT, qui pourront demain intégrer dans leurs produits un micro-contrôleur dédié  et ainsi se connecter directement à un service de Cloud de classe premium.

Azure Sphere permet aussi d’accéder à de nouveaux services de pointe comme la maintenance prédictive, qui s’appuie sur des technologies de Big Datas pour anticiper les pannes et les phénomènes d’usure. Les données fournies par les milliers (millions ?) d’appareils connectés au Cloud Azure serviront ainsi à alimenter un « système expert »  capable d’analyser les moindres changements dans le fonctionnement des appareils.

Sourcefredzone


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |