Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Apps Mobiles et Tablettes Facebook savait bien avant tout le monde que Snapchat souffrait… grâce à vos données

Facebook savait bien avant tout le monde que Snapchat souffrait… grâce à vos données

Snap est devenue une entreprise publique en mars dernier. Le groupe derrière Snapchat a déjà publié deux résultats trimestriels et tous les deux ont déçu, notamment le dernier en date qui remonte au 10 août : toutes les annonces ont été inférieures aux attentes des marchés. Par ailleurs, Snapchat a seulement récolté 7 nouveaux millions d’utilisateurs d’un trimestre à l’autre.

Snap en prend donc un coup, mais Facebook le savait déjà… grâce à vous. Le réseau social qui compte deux milliards d’utilisateurs et qui copie sans gêne son concurrent a utilisé les données d’Onavo Protect, une application de sa propre équipe Onavo, pour analyser le trafic selon le Wall Street Journal. Facebook a notamment pu déterminer que l’usage de Snapchat avait reculé une fois qu’il avait copié le système des Stories (au cours de l’été 2016) pour le mettre sur Instagram.

Facebook aurait déjà utilisé la méthode de récolte d’informations d’Onavo Protect dans le passé, notamment pour le rachat de WhatsApp. Facebook savait par exemple que WhatsApp dominait dans plusieurs pays, notamment en Espagne où l’application de messagerie était installée sur 99% des terminaux en circulation. En outre, Facebook aurait suivi l’intérêt des applications Meerkat et Periscope pour ensuite proposer les vidéos en direct sur sa propre application.

Facebook viole-t-il la vie privée de ses utilisateurs ? Non, Onavo Protect indique clairement aux utilisateurs que les données sont collectées. Toutefois, les utilisateurs ne savent pas obligatoirement que leurs données sont utilisées par Facebook pour mettre un terme à ses concurrents.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |