Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Jeux vidéo Beyond Good & Evil 2 : la première vidéo de gameplay

Beyond Good & Evil 2 : la première vidéo de gameplay

Ce fut l’une des grosses surprises de cet E3; la présentation du trailer (cinématique) de Beyond Good & Evil 2 et la confirmation du démarrage effectif du projet ont ravivé les espoirs de voir enfin déboucher une suite à ce qui est considéré comme l’un des chefs d’œuvre du jeu vidéo français (et du jeu vidéo tout court). Suite à ce trailer ébouriffant, les bruits se répandirent que le jeu n’en était qu’aux tout premiers prémisses et qu’aucune ligne de code n’avait encore été écrite. Cette information est heureusement fausse, ainsi que vient de le prouver Michel Ancel en personne lors d’une démonstration impressionnante du moteur du jeu. Tranquillement assis sur un sofa, le créateur de Beyond Good & Evil nous dévoile le moteur de rendu du jeu, qui jongle avec aisance entre des échelles de distance et de taille encore jamais vues dans un jeu vidéo, et ceci sans temps de chargement intermédiaire !

Bien sûr, le héros du jeu pourra … prendre des photos; BG&E 2 est bien la suite de BG&E

L’un des personnages centraux du jeu (le singe escroc entrevu dans le trailer) vole autour d’un gigantesque vaisseau spatial digne de celui d’Albator (appelé Mothership dans le jeu), et vient ensuite se poser tout en haut d’une statue géante encore plus énorme que le vaisseau lui-même. Le vaisseau spatial est tellement imposant qu’il peut contenir un autre vaisseau dans ses cales et bien sûr accueillir tout un équipage (entièrement modélisé). Les dimensions donnent le vertige, et on a encore rien vu puisque la ville se dessine en contrebas et qu’il est possible, d’un simple zoom arrière, de voir l’intégralité de la planète sur laquelle se déroule l’action principale. Ce n’est pas tant le rendu ou la modélisation qui rend bouche bée que ces dimensions imposantes donnant l’impression d’un monde en miniature.

Après tout, l’intégralité d’un système solaire, le Système 3, sera reproduite. Ancel place donc son jeu d’aventure dans un open world aux dimensions pharaoniques, et l’on se demande si les machines actuelles seront capables de suivre un tel moteur (à priori la réponses est « non », mais attendons…). On apprend aussi que le soleil qui éclaire la scène dans la démo du moteur est une véritable re-création numérique de l’astre, avec des effets dynamiques appliqués en temps réel. Beyond Good & Evil 2 ne sortira pas avant 2 ou trois ans, mais il y a de quoi déjà rêver les yeux ouverts…Bien conscient des ambitions démesurées qui portent son titre, Michel Ancel a lancé une plate-forme participative, le Space Monkey Program, qui permettra aux fans d’apporter leurs contributions et leurs conseils durant toute l’étape du développement.

Sourcegameblog


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Un commentaire pour cet article :

  1. Vivement 😍😍😍😍😍😍😍

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |