KultureGeek Science Lisa Pathfinder : la sonde européenne à la poursuite des ondes gravitationnelles

Lisa Pathfinder : la sonde européenne à la poursuite des ondes gravitationnelles

3 Déc. 2015 • 14:28
2

C’est presqu’un cadeau d’anniversaire. Alors que l’on fêtait il y’a quelques jours les 100 ans de la théorie de la relativité générale énoncée par le physicien et génie Albert Einstein, l’ESA vient de réussir le lancement de la sonde Lisa Pathfinder ce jeudi 3 décembre, une sonde dont l’objectif est d’aider à prouver l’existence des ondes gravitationnelles, elles aussi prédites par Einstein dans le cadre de cette fameuse théorie de la relativité générale.

Les ondes gravitationnelles sont issues de phénomènes spatiaux de grande ampleur, comme des supernovae, ou la collision entre deux trous noirs par exemple; elles correspondent (par analogie) à de toutes petites ridules se propageant sur le tissu de l’espace-temps comme des micro-vaguelettes qui seraient créées par effet d’ondes suite à la chute d’une grosse pierre dans un lac.

Jusqu’ici, personne, aucune équipe scientifique n’a été capable de détecter et donc de fournir la preuve de la présence de ces ondes gravitationnelles. La sonde Lisa Pathfinder doit aider à cette découverte fondamentale, épaulée dans cette tâche par deux autres satellites distants de plusieurs millions de kilomètres. Le passage d’une onde gravitationnelle dans l’espace triangulé par les 3 sondes doit (théoriquement) « éloigner » les satellites les uns des autres d’environ un dixième de millionième de millimètre, là encore à la façon dont les ondes sur la surface de l’eau « écartent » les objets proches.

lisa pathfinder

Ici au premier plan, la sonde Lisa Pathfinder; les trois sondes doivent s’écarter d’environ un dixième de millionième de millimètre au passage d’une onde gravitationnelle. C’est la mesure de cet écart qui déterminera l’existence d’une onde gravitationnelle. 

Afin d’être sûr de bien mesurer une onde gravitationnelle et pas n’importe quelle autre perturbation ou mouvement intrinsèque à la sonde, Lisa Pathfinder contient deux cubes d’or et de platine positionnés en lévitation ainsi qu’un système laser capable de détecter les variations de distance entre les cubes à une échelle comprise entre 1 et 100 milliardièmes de millimètre !

Les sujets liés à ces tags pourraient vous interesser

2 commentaires pour cet article :

Les derniers articles

promo deals week-end

🔥 [#Bonplan] Les promos high-tech du week-end

21 Avr. 2024 • 16:14
0 Promos

Chaque jour nous dénichons pour vous des promos sur les produits High-Tech pour vous faire économiser le plus d’argent possible. Voici...

Windows 10 Nouveau Menu Demarrer Juillet 2020 Bureau

Windows 10 va pousser les utilisateurs à avoir un compte Microsoft

19 Avr. 2024 • 20:57
1 Actu OS

Avec Windows 10, il est possible d’avoir un compte utilisateur local ou un compte Microsoft. Mais Microsoft aimerait réellement que vous...

Speedy Logo

Speedy France piraté : des données personnelles volées lors d’une cyberattaque

19 Avr. 2024 • 20:36
3 Internet

Speedy s’ajoute à la liste des entreprises françaises qui ont fait l’objet d’un piratage. La société...

deals promos

🔥 [#BonPlan] Les promos high-tech du 19 avril

19 Avr. 2024 • 20:35
1 Promos

Chaque jour nous dénichons pour vous des promos sur les produits High-Tech pour vous faire économiser le plus d’argent possible. Voici...

ordinateur neuromorphique

Hala Point : Intel présente l’ordinateur neuromorphique le plus puissant au monde

19 Avr. 2024 • 20:26
0 Science

Si l’on vous dit « ordinateur neuromorphique », vous penserez sans doute à une machine dont la structure a...

Les dernières actus Apple sur iPhoneAddict :

Comparateur

Recherchez le meilleur prix des produits Hi-tech

Recherche

Recherchez des articles sur le site