Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes Microsoft miserait 70 millions de dollars sur Cyanogen afin de « séparer » Android de Google

Microsoft miserait 70 millions de dollars sur Cyanogen afin de « séparer » Android de Google

Face à un ennemi plus grand en nombre, l’une des stratégies restantes est de diviser pour mieux régner. Android domine largement le marché mobile, mais l’OS de Google n’est pas un ensemble homogène : près du tiers des versions Android circulant sur le marché sont des versions « forkées », sans aucun lien avec les services de Google. Microsoft semble avoir saisi l’intérêt d’affaiblir Android en allant dans le sens de tout ce qui pourrait augmenter cette fragmentation; si l’on en croit des sources proches du dossier et qui se sont confiées au Wall Street Journal, le géant de Redmond serait prêt à mettre 70 millions de dollars sur la table dans un round d’investissement de plusieurs centaines de millions destiné à renforcer la plate-forme Cyanogen.

cyanogen

Cyanogen, c’est cette version AOSP d’Android (sans les services Google), qui aujourd’hui est déjà forte de 50 millions d’utilisateurs. Certes, c’est encore une goutte d’eau face à une base installée Android dépassant le milliard, mais c’est bien assez suffisant pour commencer à voir plus grand, d’autant plus que Cyanogen aurait contracté pour cette année plusieurs nouveaux partenariats avec des fabricants de smartphones, une façon de couper l’herbe sous les pieds de Google (faut-il encore savoir qui sont ces fabricants et s’ils pèsent réellement sur le marché).

th_06884218-photo-logo-cyanogenmod

Cyanogen a les moyens de ses ambitions : outre les 80 salariés de la société, une véritable armée de 9000 développeurs indépendants (et presque tous bénévoles) oeuvrent à constituer une version Android Cyanogen à la fois performante et stable. De fait, Cyanogen a acquis une excellente réputation, se rapprochant dans son mode de fonctionnement d’un Linux.  Microsoft a bien sûr tout intérêt à promouvoir et soutenir financièrement une version d’Android qui va clairement à l’encontre des intérêts de Google. Et il dévient assez facile d’imaginer que Microsoft pourrait distribuer ses services et logiciels sur cette plate-forme avec sans doute beaucoup moins de mauvaise conscience que lorsqu’il s’agit de fournir des munitions à l’Android « for Google ».



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. Microsoft font de la m**** et ça, ils ont vraiment du mal a le comprendre.
    Avec leur Windows 10 de m****
    J’espere que Cyanogen va rester indépendant parce que les services de Microsoft…. Non merci.

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |