KultureGeek Internet The Interview : la NSA saurait que la Corée du Nord a piraté Sony…parce qu’elle-même a déjà piraté la Corée du Nord

The Interview : la NSA saurait que la Corée du Nord a piraté Sony…parce qu’elle-même a déjà piraté la Corée du Nord

19 Jan. 2015 • 17:52
2

Le scepticisme monte autour de l’explication officielle fournie par les autorités américaines concernant le hack présumé des serveurs de Sony Pictures par la Corée du Nord; le principal point d’achoppement des grincheux, qui ne veulent pas croire à la version officielle, tient beaucoup à la célérité avec laquelle le président Obama a déclaré que la Corée du Nord était responsable des attaques. « Comment diable pouvait-il savoir aussi vite que ce pays était coupable ? » se demandent les critiques de la version officielle, et d’embrayer parfois sur une théorie légèrement « complotiste« , où tout ce que dirait les Etats-Unis serait marqué du mensonge du simple fait du « pêché » initial, soit le gros mensonge de Colin Powell devant l’ONU, ce dernier brandissant une fiole de gaz chimique sensée être celle des armements « cachés » irakiens (on saura plus tard que tout était « bidonné »).

th_sonyinterview

Oui mais voilà, une autre information, beaucoup plus plausible celle-là, permet d’expliquer pour quelles raisons les agences de sécurité américaines ont pu être très vite renseignées sur la nature du hack. Il semble en effet qu’au moment même où la Corée du Nord élargissait son unité de cyber-intelligence, les Etats-Unis en ont profité pour pirater les réseaux chinois (par lesquels transitent l’internet nord-coréen) et placer en quelque sorte des relais espions le long de l’infrastructure internet de la Corée. Aussi incroyable que cela puisse paraître, les services de renseignements américains se plaindraient donc des pirates nord-coréens alors qu’eux-même ne se seraient pas gênés pour pirater le réseau internet de la Corée du Nord.

Les services auraient été au courant d’attaques en préparation plusieurs mois avant que les pirates, supposément nord-coréens, ne s’en prennent effectivement aux serveurs de Sony Pictures et n’effectuent un chantage visant à faire annuler la sortie du film The Interview. Mais une question se pose alors : pourquoi la NSA a t-elle laissé faire ?

Signaler une erreur dans le texte

Les sujets liés à ces tags pourraient vous interesser

2 commentaires pour cet article :

  • Untitled
    Il ne pouvait pas l’empêcher sans reverser que eux même avait hacker la Corée
    • cpcharles
      Pas forcément, ils auraient pu envoyer des lettres anonymes à des grand journaux ou chaines tv avec les informations, après la corée du nord aurait été désigné coupable directement

Les derniers articles

Prise Terminale Optique PTO

Les abonnés fibre vont avoir plus facilement la référence de leur prise (PTO)

25 Nov. 2022 • 20:54
0 Internet

Quelle est la référence de votre prise terminale optique (PTO), où arrive la fibre chez vous ? Vous ne le connaissez pas parce...

Meta Facebook Logos

Meta (Facebook) ouvrira en décembre ses académies du métavers en France

25 Nov. 2022 • 19:56
1 Hors-Sujet

Meta, la maison-mère de Facebook, annonce l’ouverture à Nice de l’académie du métavers. Il s’agit...

[Màjx4] #BlackFriday : des centaines de promotions sur les produits High-Tech : smartphones, accessoires, TV, produits connectés, stockage,…

25 Nov. 2022 • 19:00
0
Hack Lignes de Code

Cyberattaque : deux hommes condamnés pour le piratage d’une agence régionale de santé

25 Nov. 2022 • 19:00
0 Internet

Deux hommes ont été condamnés à Paris à près de 20 000 euros de dommages et intérêts et à...

Google Chrome Logo

Google Chrome bouche sa 8e faille zero-day en 2022

25 Nov. 2022 • 17:16
0 Logiciels

Google propose une nouvelle mise à jour de sécurité pour Chrome qui vient boucher une faille de type zero-day, la 8e pour le...

Les dernières actus Apple sur iPhoneAddict :

Comparateur

Recherchez le meilleur prix des produits Hi-tech

Recherche

Recherchez des articles sur le site