KultureGeek Internet Anand Lal Chimpi, fondateur du site renommé AnandTech, arrête ses activités de rédacteur/testeur

Anand Lal Chimpi, fondateur du site renommé AnandTech, arrête ses activités de rédacteur/testeur

31 Août. 2014 • 12:15
0

Il est une véritable légende pour tous les teckos qui aiment les tests fouillés de matériels high-tech. Anand Lal Chimpi, fondateur du très reconnu site AnandTech, quitte la scène de la publication internet à seulement 32 ans pour se consacrer à d’autres projets dont il n’a pas souhaité donner la teneur.

th_Anand-SM_678x452

AnandTech est devenu au fil des années le site de référence absolu pour ce qui est de l’exigence et de la profondeur des tests d’appareils numériques, que ceux-ci soient des ordinateurs, des appareils photographiques ou bien encore des smartphones. D’une exhaustivité presque maniaque tout au long de tests  de hardware pouvant s’étirer sur près de 20 pages, Anand Lal Chimpi a très vite étonné par sa capacité à expliquer ce que les autres sites n’abordaient même pas. Lors du test de l’iPhone 5 par exemple, il est le seul testeur à avoir utilisé des outils d’horlogerie fine pour démontrer à quel point le procédé d’application de la peinture sur la coque du mobile se révélait très proche de ce qui se passait dans l’industrie des montres de luxe. Ses comparatifs d’écran presqu’au niveau de ceux de DisplayMate, ses évaluations de performances de CPU et de GPU au cordeau ainsi que les tests d’autonomie très complets pour les smartphones ont fini par faire d’AnandTech une véritable attraction à chaque sortie de nouveaux produits.

Grattant bien au delà de la simple fiche de specs (ce qui a d’ailleurs donné quelques surprises), Anand Lai Chimpi est devenu très vite le représentant idéal (et parfois idéalisé) d’un internet intègre et sans pression vis à vis des fabricants, ces derniers utilisant parfois l’arme de la publicité ou des accords ciblés (comme celui passé entre l’AFP et Samsung par exemple) pour gagner quelques faveurs, un peu d’auto-censure, et bien sûr des articles « favorables ». L’aventure d’Anand Chimpi avec AnandTech a commencé à l’âge de 14 ans à peine, et déjà ce passionné de technologies impressionnait par la qualité de ses tests ultra-fouillés. Dans sa lettre d’adieu publié sur son site, A.Chimpi précise qu’il ne part pas pour des raisons de santé, que le site se porte comme un charme sur le plan financier, et que la relève se fera sans effort puisque l’autre pilier du site, Ryan Smith, est déjà un vieux de la vieille avec ses 10 ans d’activité. KultureGeek souhaite bonne chance à ce personnage emblématique de la scène high tech, en espérant que ses nouveaux projets soient aussi percutants et réussis que ce qui a déjà été réalisé depuis 18 ans.

Signaler une erreur dans le texte

Les sujets liés à ces tags pourraient vous interesser

Désolé, les commentaires sont fermés.

Les derniers articles

Android 12 Logo

Android 12 bêta 1 est disponible

18 Mai. 2021 • 22:34
0 Actu OS

Google propose ce soir la bêta 1 d’Android 12 à tous les testeurs qui le souhaitent. Elle arrive après plusieurs Developer...

IA

[Google I/O] LaMDA : Google dévoile une IA conversationnelle capable de parler absolument… de tout

18 Mai. 2021 • 22:07
0 Logiciels

C’est l’une des nouveautés les plus étonnantes de ce Google I/O 2021. LaMDA (acronyme de Language Model for Dialogue...

[Google I/O] Android 12 change d’interface et mise sur la vie privée

18 Mai. 2021 • 21:51
0
Logo Android

[Google I/O] Android équipe désormais 3 milliards d’appareils

18 Mai. 2021 • 20:43
0 Mobiles / Tablettes

Android est de plus en plus populaire, au point d’être désormais installé sur 3 milliards d’appareils. Google a...

Windows 10X Menu Demarrer

Microsoft confirme : Windows 10X est mort

18 Mai. 2021 • 20:18
0 Actu OS

Windows 10X est maintenant de l’histoire ancienne, comme le rapporte Microsoft. Il y a déjà eu des rumeurs suggérant que...

Les dernières actus Apple sur iPhoneAddict :

Comparateur

Recherchez le meilleur prix des produits Hi-tech

Recherche

Recherchez des articles sur le site