KultureGeek Geekeries et Insolite The Acolyte : la série atteint des records… d’impopularité (sauf chez les critiques)

The Acolyte : la série atteint des records… d’impopularité (sauf chez les critiques)

17 Juin. 2024 • 11:15
4

La série The Acolyte continue d’enfoncer la franchise Star Wars dans les limbes. Après à peine 3 épisodes, The Acolyte récolte en effet un score de 84% auprès des critiques… mais d’à peine 15% auprès des fans de la franchise créée par George Lucas en 1977. 15%, c’est tout simplement le pire score pour une série Star Wars, battant même les pourtant très médiocres séries Le Livre de Boba Fett, Obi Wan ou Ashoka. The Acolyte avait pourtant l’avantage de raconter les origines fondatrices de l’ensemble de la saga – les évènements de la série se déroulant 87 ans avant La Menace Fantôme – un choix de temporalité qui sur le papier avait tout pour électriser les fans.

The Acolyte Star Wars

Le grand écart entre les critiques et le public

Plus inquiétant sans doute est l’écart gigantesque entre l’avis des critiques et celui du public (84% contre 15%). La plupart des critiques américains se sont souvent perdus en analyses hyper référencées pour « sauver » The Acolyte du naufrage, en passant généralement sous silence la médiocrité formelle de la série et ses tares filmiques évidentes. En France aussi certains ont choisi le même angle d’attaque (Captain Popcorn par exemple pour citer l’un des plus connus), comme si l’analyse du lore et de sa légitimité suffisait à faire oublier tout le reste : rien n’est dit alors sur l’acting catastrophiques des deux jumelles (épisode 3), sur les décors en carton pâte, les scènes d’action mal filmées, la mise en scène inexistante, la laideur de nombre de plans et pire que tout des dialogues ahurissants de bêtise. Dans ce naufrage de la critique, seuls les journalistes de Forbes et du magazine Rolling Stones semblent être restés lucides, Erik Kain de Forbes se demandant même comment la critique professionnelle pouvait se fourvoyer à ce point.

Un mépris pour l’art populaire ?

Il est vrai qu’adouber la série sous le seul prétexte que son lore et ses éléments scénaristiques sont « validés » par tel ou tel livre ou comics plus ou moins « canons » donne parfois l’impression d’un mépris involontaire pour la culture populaire, comme si cette dernière ne pouvait pas prétendre aux mêmes exigences artistiques que des oeuvres plus « auteurisantes ». Un peu comme si Spielberg ou Zemeckis n’avaient jamais existé et que l’art populaire et de pur divertissement n’avait pas de comptes à rendre à la grammaire du cinéma et à ce qui fait tout simplement un bon film ou une série pris comme objet artistique.

Que The Acolyte ressemble à ce point à un fan-film est en soi inquiétant, mais que certains critiques estiment que ce n’est pas si grave dès lors que des sources obscures sont respectées et que les cases DEI sont cochées en dit long sur l’état de la critique en général. Il est certes tout à fait détestable que les réactionnaires s’acharnent sur l’épisode 3 de The Acolyte pour la seule raison que l’on y montre une caste de « sorcières lesbiennes pré-jedi »  ou que le cast soit diversifié (et alors ?), mais il est presqu’aussi fâcheux de vouloir sauver la série in fine pour la raison inverse, c’est à dire pour son positionnement progressiste et inclusif, en omettant encore une fois la quasi totalité de ses nombreux défauts formels. Pour peu que l’on ait encore un peu d’exigences artistiques, il sera toujours plus intéressant de regarder la dernière réalisation du néo-conservateur Clint Eastwood que la dernière bouse produite par Kathleen Kennedy, et ce quelle que soit l’opinion que l’on puisse avoir sur les idées politiques d’Eastwood. Il est donc « normal » de demander beaucoup plus, d’exiger même beaucoup plus… surtout pour une série Star Wars dont le budget global avoisine les 200 millions de dollars.

Les sujets liés à ces tags pourraient vous interesser

4 commentaires pour cet article :

  • Tayker(via l'app )
    Comme quoi les goûts et les couleurs ne se discutent.

    Après certes, le meilleur reste The Mandalorian (normal vu que c’est Dave Filoni).

    J’ai bien aimé pour l’instant (surtout l’épisode 3), mais les épisodes sont trop court je pense.

  • Capmalo(via l'app )
    Trop de Star Wars à tué Star Wars. On en à tellement bouffé que ça ressort par les trous de nez, même pour les fans.
  • Xero(via l'app )
    Fred tu défend clint dans sa sénilité réfractaire. Bref en tant que fan des tout début de Star Wars, je peux comprendre. Mais n’oublions pas que Star Wars a été à la base créée pour des enfants. Certes, nous sommes encore des grands enfants, mais nous avons évolué ainsi que nos sens critiques. The Acolyte reste une série orientée plutôt pour jeunes publics. Certes nos âges avancés exige un peu plus de maturité dans les histoires de la franchise mais il y a une réalité économique qui est bien tout autre. La critique ne fait pas le succès.
    • Frederic L.
      Alors non, je ne défend pas Eastwood mais ses films, qui sont infiniment supérieurs au plan formel et esthétique que tout ce qu’a pu produire Kathleen Kennedy ces dernières années. Mon exemple était une façon d’appuyer sur le fait que des bonnes intentions et des valeurs progressistes n’ont jamais fait en soi un bon film ou une bonne série. C’est bien, mais ce n’est pas suffisant. Et cautionner sans cesse des productions bidons parce qu’elles affichent les bons signaux progressistes ne peut que nuire in fine au message que l’on souhaite passer, les spectateurs finissant par considérer sur un même plan le sous-texte progressif-inclusif avec la médiocrité de ce qui est proposé, une confusion qui fait d’ailleurs tout le sel des critiques conservatrices voire réactionnaires de ces oeuvres; Dit autrement, Disney se tire une balle dans le pied et tire aussi contre l’objectif DEI qui en soi est tout sauf critiquable. On ne valide pas une oeuvre parce qu’elle serait moralement juste, équitable et inclusive, mais parce qu’elle mérite d’être vue selon des critères esthétique qui ont été établis et peaufinés sur des décennies.

Laisser un commentaire

Sauvegarder mon pseudo et mon adresse e-mail pour la prochaine fois.

Quelques règles à respecter :
  • 1. Restez dans le sujet de l'article
  • 2. Respectez les autres lecteurs : pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
  • 3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
  • 4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles


Les derniers articles

Firefox Logo

Firefox 128.0.2 corrige des bugs d’audio, de rendu et plus

23 Juil. 2024 • 22:13
0 Logiciels

Peu de temps après la sortie de Firefox 128, Mozilla propose des mises à jour correctives, dont la version 128.0.2. C’est pour...

Spotify Logo Icone

Spotify HiFi : un abonnement « deluxe » plus cher arrive bientôt

23 Juil. 2024 • 21:47
0 Internet

Spotify confirme l’arrivée prochaine d’un nouvel abonnement « deluxe » qui permettra d’avoir le support HiFi,...

Assassin Creed Shadows

Assassin’s Creed Shadows et samouraï noir : Ubisoft s’excuse et reconnaît des erreurs

23 Juil. 2024 • 20:55
0 Jeux vidéo

Alors qu’une pétition lancée au Japon réunissant près de 100 000 signatures dénonce la présentation...

Interieur Avion Sieges Passagers

Une cyberattaque perturbe le fonctionnement d’un aéroport en Croatie

23 Juil. 2024 • 20:35
0 Internet

Des dizaines d’avions ont été cloués au sol par une cyberattaque lundi soir à Split en Croatie, l’aéroport...

Meta Quest 3

L’IA de Meta arrivera sur les casques Quest dès le mois prochain

23 Juil. 2024 • 20:09
0 Logiciels

Meta aura donc été plus rapide qu’Apple pour intégrer son IA « maison » (basée sur le LLM LLaMa)...

Les dernières actus Apple sur iPhoneAddict :

Comparateur

Recherchez le meilleur prix des produits Hi-tech

Recherche

Recherchez des articles sur le site