Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Droit à l’oubli : Google croule déjà sous les requêtes de suppression de liens

Droit à l’oubli : Google croule déjà sous les requêtes de suppression de liens

Il fallait s’y attendre. A peine l’Europe a t-elle débouté Google de ses réserves concernant le droit à l’oubli que déjà les demandes de retrait de liens s’amoncellent. Tous ceux qui s’estiment aujourd’hui lésés par des informations visibles en ligne et qui ne correspondent pas à la réalité se sentent maintenant en droit de demander des comptes au géant de l’internet. Ainsi, les régulateurs du droit privé allemand reçoivent en moyenne une centaine de demande de retraits de liens dans le cadre de la loi sur le droit à l’oubli. Depuis l’annonce de la cour européenne, en une seule journée, 8 demandes supplémentaires ont déjà été formulées.

La-paperasse-saccumule-

Mais il y mieux encore; Ulrich Kûhn, un député commissionnaire spécialiste de la protection des données privées a indiqué au Wall-Street-Journal que Google mettrait à disposition, d’ici deux semaines, une procédure simplifiée pour ce genre de requête. Cette information tendrait à prouver que Google avait tout de même prévu le coup, ce qui trancherait nettement avec la réaction de surprise et de grand désappointement suite à la décision d’hier. Il faudra tout de même attendre pour voir si les demandes de retraits se poursuivent au delà des quelques jours suivant le coup de massue européen.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Désolé, les commentaires sont fermés. Si vous avez une question à poser, le forum est grand ouvert

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |