KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes Google accepte de payer 9 millions de dollars après des publicités trompeuses pour le Pixel 4

Google accepte de payer 9 millions de dollars après des publicités trompeuses pour le Pixel 4

29 Nov. 2022 • 20:23
0

Google et iHeartMedia a réglé un conflit avec la FTC (Commission fédérale du commerce aux États-Unis) et sept procureurs généraux d’État pour avoir payé des animateurs radio pour lire des messages vantant le Pixel 4, alors que les animateurs n’avaient pas réellement utilisé le smartphone. Google a versé plus de 2,6 millions de dollars à iHeartRadio et près de 2 millions de dollars en relation avec 11 radios pour les publicités trompeuses endossant le Pixel 4.

Pixel 4 Avant Prise en Main

Des pubs trompeuses pour le Pixel 4

La FTC a ordonné à Google et iHeartMedia de payer 9,4 millions de dollars de pénalités pour régler les allégations, car l’autorité considère que la promotion des Pixel 4 sans les utiliser réellement constitue une violation grave des règlements régissant la vérité dans la publicité.

« Google et iHeartMedia ont payé des influenceurs pour promouvoir des produits qu’ils n’ont jamais utilisés, faisant preuve d’un manque flagrant de respect pour les règles de vérité dans la publicité », a déclaré le directeur du Bureau de la protection des consommateurs, Samuel Levine. « La FTC ne cessera pas de travailler avec nos partenaires dans les États pour sévir contre les publicités trompeuses et s’assurer que les entreprises qui enfreignent les règles en paient le prix ».

Les scripts avaient des lignes promotionnelles comme « c’est mon téléphone préféré pour prendre des photos, surtout en basse lumière, grâce au mode Vision de nuit » ou « il est également très efficace pour m’aider à accomplir mes tâches, grâce au nouveau Google Assistant activé par la voix, qui peut gérer plusieurs tâches à la fois ».

Google a réagi et se dit « heureux » d’avoir pu régler cette histoire avec la FTC et les États. « Nous sommes heureux de résoudre ce problème », a déclaré un porte-parole de l’entreprise auprès de The Verge. « Nous prenons au sérieux le respect des lois sur la publicité et avons mis en place des processus conçus pour aider à garantir que nous suivons les réglementations pertinentes et les normes de l’industrie ». À l’inverse, iHeartMedia a refusé de faire un commentaire.

Les sujets liés à ces tags pourraient vous interesser

Laisser un commentaire

Sauvegarder mon pseudo et mon adresse e-mail pour la prochaine fois.

Quelques règles à respecter :
  • 1. Restez dans le sujet de l'article
  • 2. Respectez les autres lecteurs : pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
  • 3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
  • 4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles


Les derniers articles

Wear OS 5

Wear OS 5 améliore l’autonomie des montres connectées

17 Mai. 2024 • 22:13
1 Mobiles / Tablettes

Google a présenté cette semaine Wear OS 5, le nouveau système d’exploitation des montres connectées, avec un accent tout...

Reddit Logo

OpenAI conclut un accord avec Reddit pour ChatGPT et les messages des utilisateurs

17 Mai. 2024 • 20:55
0 Internet

OpenAI et Reddit annoncent avoir passé un partenariat qui a un rapport avec l’intelligence artificielle, ChatGPT et les messages des...

TikTok Logo

TikTok bloqué en Nouvelle-Calédonie : la Quadrature du Net et la LDH attaquent en justice

17 Mai. 2024 • 20:37
3 Internet

La Ligue des droits de l’Homme (LDH) et l’association La Quadrature du Net ont annoncé avoir attaqué en...

Free Mobile 5G

5G : Orange perd son procès face à Free pour communication trompeuse

17 Mai. 2024 • 20:23
1 Mobiles / Tablettes

Orange avait attaqué Free concernant son réseau 5G, estimant que l’opérateur avait des pratiques commerciales trompeuses, mais...

Hal

OpenAI aurait dissout son équipe en charge d’examiner les dangers potentiels des super-IA

17 Mai. 2024 • 20:00
0 Hors-Sujet

Ce n’est pas anodin. Si l’on en croit le très sérieux Wired, OpenAI aurait dissout son équipe Superalignment en charge...

Les dernières actus Apple sur iPhoneAddict :

Comparateur

Recherchez le meilleur prix des produits Hi-tech

Recherche

Recherchez des articles sur le site