KultureGeek Jeux vidéo Epic Fail : Ubisoft n’aurait vendu qu’une quinzaine de NFT via le jeu Ghost Recon Breakpoint

Epic Fail : Ubisoft n’aurait vendu qu’une quinzaine de NFT via le jeu Ghost Recon Breakpoint

23 Déc. 2021 • 10:20
5

Les NFT (Non Fongible Token), tout le monde veut en être, une course à l’hyper-financiarisation du numérique qui n’est pas toujours très appréciée des utilisateurs. Ainsi, Ubisoft a lancé il y a quelques semaines la vente de NFT via le jeu Ghost Recon Breakpoint (principalement pour l’achat de skins), une décision stratégique qui a été très mal reçue par les joueurs. Le « backclash » a été violent, et c’est peu dire que la tentative de l’éditeur français s’est soldée par un échec qui fera date : si l’on en croit en effet Liz Edwards, chef de projet sur le jeu Apex Legends (un FPS battle royale) Ubisoft n’aurait réussi à vendre qu’une petite quinzaine de NFT !

Facepalm

Les 445,49 Tez (cryptomonnaie du jeu) récupérés via ces ventes de NFT auraient rapporté à peine 2000 euros ! Visiblement, les joueurs ne veulent pas mélanger le jeu (même free-to-play) aux techniques modernes de financiarisation, ce qui n’a pas empêché d’autres géants de l’industrie de plonger tête baissée dans la tendance du moment. Ainsi, l’Epic Games Store accepte depuis peu les jeux avec NFT alors que Tim Sweeney qualifiait les NFT de pure « escroquerie » (le retournement de veste est épique lui aussi). En revanche, Steam a pris la décision de virer de sa plateforme tous les jeux intégrant des NFT.

Les sujets liés à ces tags pourraient vous interesser

5 commentaires pour cet article :

  • The Wolf
    Cet article est décevant car il est approximatif, voir même trompeur.
    Je m’explique:
    1. L’idée première des NFTs n’est pas l’hyper-financiarisation des jeux mais de permettre aux joueurs de stocker leurs actifs en dehors du jeu. Grâce aux NFT, les skins, les véhicules, les armes,… ne sont plus liés au jeu lui-même mais au joueur qui le possède… Et a vie. Ceci est une révolution car les actifs peuvent être réutilisés dans n’importe quel jeu et par n’importe quel editeur. A l’inverse, aujourd’hui, quand on achète un jeu sur Steam on ne le possède pas vraiment car si Steam s’arrête demain, on perd le jeu aussi ! Avec les NFTs, on ne perd rien !

    2. « si l’on en croit en effet Liz Edwards, chef de projet sur le jeu Apex Legends (un FPS battle royale) Ubisoft n’aurait réussi à vendre qu’une petite quinzaine de NFT »
    Vous n’avez pas besoin de croire une personne travaillant pour une boîte qui n’a aucun intérêt à voir ubisoft réussir pour analyser les données liées aux NFTs d’Ubisoft. En effet, les données sont publiques car stockées dans la blockchain Tezos.
    Ubisoft a généré un total de 3000 skins uniques que la firme française a distribué gratuitement à ses joueurs les plus assidus. Elle n’a pas fait d’argent, par contre, les joueurs eux-même se sont revendus les skins entre eux car ils ont pris de la valeur ! Et oui, les NFTs peuvent être revendus librement entre joueurs, c’est aussi leur avantage.cest ce qu’on appelle le marché secondaire.
    A noter qu’Ubisoft ne prend aucune commission sur ces reventes.

    3. « Les 445,49 Tezos (cryptomonnaie du jeu) récupérés via ces ventes de NFT ont rapporté à Ubi à peine 2000 euros ! »
    La blockchain utilisée s’appelle Tezos et sa cryptomonnaie s’appelle le « tez ». Une simple recherche sur Google et l’information est trouvée.
    Et encore une fois, la distribution des NFTs par Ubisoft étaient gratuite et la revente entre joueur est exemptée de royalties.

    Je déplore vraiment l’aspect militant de l’article qui se targue de vouloir protéger le consommateur de la soi-disant « hyper-financiarisation » imposée par les colosses du jeu vidéo alors même qu’il ne s’agit pas de cela avec Ubisoft Quartz. A l’avenir, faites vos recherches avant de relayer des infos glanées ailleurs, la communauté n’en ressortira que plus forte.

    • Michou
      Comme vous, je n’en peux plus de voir circuler ces fake news autour d’Ubisoft. Merci d’avoir pris le temps d’expliquer correctement la situation.
    • Frederic L.
      Merci, mais tout ce que vous dites en remarque, je le sais, et je ne comprends pas comment vous ne pouvez pas voir la dérive déjà très claire vers la financiarisation du bouzin. Un skin unique proposé en NFT à un unique joueur cela ne se finit pas de façon utopique par « une révolution car les actifs peuvent être réutilisés dans n’importe quel jeu et par n’importe quel editeur », pour la simple et bonne raison que pour l’instant cette interopérabilité des NFTs tient globalement de la chimère (vous pouvez utilisez votre skin Ghost Recon dans Halo Infinite ?) et que les éditeurs n’ont AUCUNE stratégie commune à ce sujet. En revanche, ce qui se passe, c’est qu’en effet les NFTs sont proposés aux enchères sur des marchés secondaires spéculatifs et atteignent parfois des sommes folles. Certes, les brouzoufs ne reviennent pas aux éditeurs, mais vous ne voyez VRAIMENT pas l’aspect très fortement financiarisé du truc ? Quel est l’intérêt réel pour le jeu video au delà de l’hypothétique et très idéalisé cas où il s’agirait seulement de posséder ses éléments numériques uniques pour les réutiliser ailleurs ?
  • Voltali
    Je suis moi même contre les NFT dans le jeu vidéo, mais franchement cet article est au mieux diffamatoire. A la place de l’auteur, j’enlèverai ou modifierai l’article car Ubisoft pourrait à raison engager des poursuites justifiées.

    Les nft Ubisoft ont été donnés gratuitement aux joueurs en fonction de leurs heures de jeu sur Ghost Recon. En plus sous forme de skin (ce qui n’apporte pas grand chose d’intéressant en plus)

  • Laurent
    Valve a supprimé les NFTs de Steam, si c’était aussi bien pour les joueurs pourquoi ils ont fait ça ? pareil pour Ubisoft qui est revenu en arrière.

    Le NFT est parti d’un bonne intention, mais c’est clairement en train de se financiarisé, c’est un fait.

    « A noter qu’Ubisoft ne prend aucune commission sur ces reventes. » -> ils font toujours ça au début.

Laisser un commentaire

Sauvegarder mon pseudo et mon adresse e-mail pour la prochaine fois.

Quelques règles à respecter :
  • 1. Restez dans le sujet de l'article
  • 2. Respectez les autres lecteurs : pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
  • 3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
  • 4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles


Les derniers articles

Orange Logo Boutique

Au vu de l’avancée de l’IA, Orange propose une consolidation des opérateurs en Europe

24 Mai. 2024 • 20:45
2 Mobiles / Tablettes

Faut-il fusionner des opérateurs en Europe ? Pour Christel Heydemann, la patronne d’Orange, la réponse est oui. Elle fait un lien avec...

Intelligence Artificielle Cerveau Puce

ChatGPT : en programmation, l’IA aurait tout faux une fois sur deux

24 Mai. 2024 • 20:08
1 Logiciels

Il est sans doute bon de rappeler que les IA ne sont toujours pas infaillibles. Loin s’en faut même si l’on en croit une étude de...

SFR RED Promo Forfait 5G Mai 2024

🔥 SFR RED propose des forfaits 5G 130 Go à 9,99€ et 4G 30 Go à 5,99€

24 Mai. 2024 • 19:49
0 Promos

SFR RED a décidé de proposer des promotions intéressantes pour ses forfaits mobiles, au point de proposer la 5G à moins de 10...

Recherche Google Logo

« Des exemples isolés » : Google défend son IA qui raconte n’importe quoi

24 Mai. 2024 • 19:19
0 Internet

AI Overview, la nouvelle fonction de synthèse avec de l’IA du moteur de recherche de Google, raconte un peu n’importe quoi aux...

Orange Logo

Orange : les mails pour les clients sont de retour après une panne

24 Mai. 2024 • 18:26
0 Internet

Orange annonce avoir réparé une panne qui a touché son service d’e-mails. Plusieurs clients de l’opérateur ont...

Les dernières actus Apple sur iPhoneAddict :

Comparateur

Recherchez le meilleur prix des produits Hi-tech

Recherche

Recherchez des articles sur le site