Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Piratage de Twitter : plus de 1 000 personnes pouvaient modifier les données d’utilisateurs

Piratage de Twitter : plus de 1 000 personnes pouvaient modifier les données d’utilisateurs

Le récent piratage de Twitter a été possible grâce à un accès aux outils internes du réseau social. Les hackers ont pu mettre la main dessus, accéder aux comptes et modifier les données, comme le mot de passe, pour en prendre le contrôle, poster des tweets et lire les messages privés. Il se trouve que beaucoup de personnes avaient accès à de tels outils en interne.

Plus d’un millier d’employés et de prestataires (dont Cognizant) de Twitter avaient plus tôt cette année accès aux outils internes pouvant servir à modifier les paramètres d’un compte sur le réseau social et en confier le contrôle à d’autres, indique Reuters en s’appuyant sur les témoignages d’anciens employés de Twitter. Ces derniers jugent qu’un trop grand nombre de personnes auraient pu effectuer des détournements similaires plus tôt cette année.

Les anciens employés de Twitter ont déclaré que le réseau social s’était amélioré dans le suivi d’activité de ses employés après de précédents incidents, dont des recherches d’informations privées effectuées par un employé accusé l’an dernier d’espionnage pour l’Arabie saoudite.

Twitter a récemment dit que les hackers ont visé 130 comptes et ont accédé aux messages privés de 36 d’entre eux. Pour rappel, les hackers ont également pris le contrôle des comptes d’Elon Musk, Bill Gates, Apple, Uber et d’autres pour inviter leurs abonnés à envoyer des bitcoins à une adresse précise, afin d’obtenir le double en retour. C’était bien évidemment faux et les hackers ont pu obtenir plus de 100 000 euros.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |