Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Internet L’Arcep dit « NON » à la fin des abonnements Internet fixes illimités

L’Arcep dit « NON » à la fin des abonnements Internet fixes illimités

La récente recommandation du Conseil national du numérique autour d’Internet fait parler. Le Conseil invite à mettre un terme aux abonnements Internet fixes illimités pour notamment réduire l’empreinte carbone du numérique en France.

Une mise au point a été apportée sur Twitter par le Conseil. « Le but est de sensibiliser les quelques % de clients avec des usages déraisonnables et d’inciter les services à être plus sobres, certainement pas de pénaliser tout le monde ! », peut-on lire dans un tweet. Sauf qu’en mettant un terme à l’accès illimité d’Internet, tout le monde est pénalisé.

En tout cas, cette recommandation ne plaît pas à l’Arcep. Sébastien Soriano, le président du gendarme des télécoms, a cité le tweet du Conseil national du numérique en indiquant le mot « NON » en majuscule. Le message est clair.

Outre le Conseil national du numérique qui a visé Internet illimité sur le fixe, il y a le Sénat qui a récemment fait une proposition pour mettre un terme aux abonnements mobiles avec là aussi Internet en illimité. La raison est la même : faire du bien à l’environnement.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

24 commentaires pour cet article :

  1. Ils commence sérieusement à me les casser avec leurs écologie. Une fois qu’ils auront tapé sur tous le monde sans avoir de réel résultat.
    On verra bien ce qu’ils nous pondront.

    • Tout à fait d accord avant de nous casser ouam il ferait mieux d aller faire le ménage chez les gros pollueurs
      Pour info criso covid la France à l arrêt pas une bagnole sur les routes pas de chauffage car beau temps et pic de pollution qd même chercher l erreur

      • L’erreur on la connait, elle vient des épandages de pesticides et d’engrais dans les champs… En hausse de plus de 12% entre 2009 et 2016 puis de plus de 24% entre 2017 et 2018!!! Avec des « mauvaises » herbes de plus en plus résistantes, on explose les quantités dans un beau cercle vicieux… tout ça pour balancer la moitié de la production à la poubelle. Ah oui, il faudrait changer de système, mais ce n’est pas à l’ordre du jour.

    • C’est la neutralité du net qui est attaquée
      C’est l’argumentaire desopérateurs téléphoniques qui luttent contre depuis des années.
      Rien à voire avec l’écologie.
      Avec la Quadrature du Net, l’April et bien d’autres, cette neutralité a été sauvée plusieurs fois depuis 15 ans grace au refus du parlement européen.

  2. Je suis étonné que arcep soit de notre coté (des clients)

  3. Encourager, pourquoi pas, mais imposer, c’est non, ils ont parfaitement raison d’être très clair à ce niveau là. Le sénat n’est composé que de personnes d’un certain âge n’utilisant absolument pas internet, ils est parfaitement normal qu’ils trouvent illogique d’utiliser plusieurs GB par mois. Ils ne vivent pas dans le même monde que nous. Mais l’ignorer ne fait que confirmer qu’ils ne voient pas plus loin que le bout de leur nez

    • « Les personnes d’un certain âge n’utilisent absolument pas internet » : ridicule Mike. J’ai 71 ans, j’ai un iPadAir un iPhone un MacBook Pro, j’ai développé des progiciels et désormais à la retraite j’utilise chaque jour de multiples entrées et sorties sur le net et je sers de support à de nombreux amis/famille. Pas d’ostracisme anti-vieux STP.

      • Je pense quand même que tu dois faire parti d’une minorité de « personnes d’un certain âge » En tous cas respect, j’aimerais qu’ils y en ait plus des comme toi😉

      • deodata: il a pas dit « Les personnes d’un certain âge n’utilisent absolument pas internet », il a dit que les sénateurs sont des personnes d’un certain âge n’utilisant absolument pas internet.
        Y a plein de personnes d’un certain âge qui utilisent internet sans souci mais c’est pas comme ça qu’on devient sénateur !
        Sois honnête : à combien est-ce que tu évalues tes chances de devenir sénateur (même si t’avais envie) ? ;-)

  4. J’avoue j’ai chercher sur google pour la définition « ostracisme »
    Je suis sure que je ne suis pas le seul 😅

  5. Merci M. Soriano d’envoyer chier tout ces politicards de sénateurs et consorts ayant les moyens, eux de pouvoir se payer un forfait fixe illimité a 200€ si cette putain de loi devait passer !!

  6. Merci M. Soriano d’envoyer chier tout ces politicards de sénateurs et consorts ayant les moyens, eux de pouvoir se payer un forfait fixe illimité a 200€ si cette loi devait passer !!

  7. Il ont des idées mais pas les bonnes :

    Réduire le data sur le mobile ou mettre des forfait et/ou bridée le débit à partir d’un quota okay sur mobile je suis 100% pour

    Mais dans ce cas il faut bien que le fixe soit en vrai illimité.

    On est dans la période du 99 % vidéo en ligne : Netflix, Disney, Amazon, youtube le replat des chaîne, la tu pr internet et j’en passe
    Déjà qu’il mettent la fibre partout ça ferait eco beaucoup de donné par mobile car tout le monde n’à même pas encore accès à internet au dessus de 2-3 MB

    Définir des règle de navigation légère : combien de site sont mal optimisé, truffe de pub qui sont lourde à charge alors que d’autre site web on des pub et sa charge très rapidement.
    Qu’il interdissent le lancer t automatique des vidéos. Que la résolution d’une vidéo soit de base en 720P que en la qualité Max disponible

    Réf il y a plein de choses à faire sur la manière d’utiliser internet sans forcément mettre en place un quota sur le fixe

  8. Tv par internet et non pas « tu pr internet »

  9. Il faut préciser aussi que de nos jours avec les films et séries en 4k et les jeux sur steam et autres qui font en moyennent entre 20 GO et plus plus de 120 GO…Une connexion limitée ou bridée c’est complétement ridicule.

    • La 4K c’est complètement ridicule. Et les TVs en 8K qui arrivent encore plus ! C’est comme de se plaindre qu’on ne peut pas utiliser les réserves d’eau potable sur un radeau pour faire un concours de tee-shirts mouillés…

  10. Jekenlemonde

    Et pendant se temps la des véhicules crache du charbon, des usines déverse des déchet dans nos océan, on utilise des énergies très polluante alors qu’il existe des solutions mais qui rapporte pas et bien sûr on nous casse les couilles avec le net et le téléphone

  11. Bonjour

    Il y a quelques années il semble que c’était Orange qui voulait faire ça..
    Pour que ça rapporte comme le Minitel…

  12. Il faut juste mettre les choses, les unes en face des autres, pour pouvoir se prononcer, sur le bien fondé ou non, de cette initiative de réduire ou limiter la bande passante et/ou les quantités de données « pompées » sur chacune des lignes Box internet fixe.

    Quand nous sommes connectés sur une ligne fixe internet, que se passe t-il derrière notre Box, en amont ?

    Quand nous faisons un usage « raisonnable » de cette ligne internet fixe, quelles sont les conséquences en amont de notre Box et que se passe t-il au juste ?

    Quand nous faisons un usage « pas très raisonnable ou pas raisonnable du tout » de cette ligne internet fixe, quelles sont les conséquences en amont de notre Box, que se passe t-il au juste et quelles sont les conséquences induites, pour tous, pour toute la population ?

    Avant tout cela, encore faudrait-il décrire ce qui se passe au juste, en amont des Box, avant même de dire ou pas dire, ouais, c’est un scandale, ouais, il y a bien d’autres choses qui polluent, ils feraient mieux de regarder les vrais sujets, ouais, c’est la neutralité qui est attaquée, …

    Mais aussi, faire de la pédagogie sur ce qui pourrait être évalué comme « raisonnable », « pas très raisonnable » et « pas raisonnable du tout ».

    Pourquoi la question se pose t-elle ?

    Déjà parce que des gros porcs tirent des terra octets de données sur des lignes fixes, dans la plus parfaite conformité légale, avec des équivalents de consommations de données de plusieurs centaines de fois, la consommation moyenne de lignes d’abonnés.

    Qu’est-ce que cela dit de ces personnes abonnés et de l’usage qu’ils font de leurs lignes ?

    Trouvez-vous ça normal ?

    Si le compteur d’eau était collectif sur l’immeuble où vous vivez, seriez-vous d’accord de contribuer à la facture commune de tous les habitants, sachant que certains se conduisent comme de gros porcs, s’agissant de leur consommation d’eau personnelle, en laissant couler des quantités incroyablement élevées ?

    Ces abonnés ne sont pas majoritaires mais cela voudrait-il dire, que pour autant, rien ne devrait être fait ?

    Si cela n’avait pas de conséquences, pourquoi pas laisser la situation en l’état ?

    Mais manque de chance, cela n’est pas sans conséquence.

    Chacun paye une sorte de redevance pour un service globalisé où la consommation personnelle n’est actuellement pas incluse dans le calcul de la redevance.

    Nous payons tous pour tout le monde et le principe de la collectivisation des coûts est sans doute une bonne chose, si l’on considère que nous sommes tous solidaires les uns avec les autres.

    Il ne s’agit là que des coûts et payer pour les autres serait juste un détail s’il n’y avait pas d’autres conséquences, à certains comportements abusifs.

    Pour chaque octets qui transite sur un réseau, en partant d’un data centers, des centaines d’équipements réseaux sont traversés, pour que cet octet de données parvienne à votre Box domicile.

    Pour chaque octet de données, plusieurs serveurs sont activés et contribuent à ce que l’octet de données concernées puisse s’enrober du détail technique de son adresse finale et quitter le data center pour s’engouffrer dans le réseau qui maille le territoire, voir le monde entier, s’agissant de ressources hébergées sur d’autres continents.

    Chaque switch, chaque routeur, chaque coupleur, chaque relai fibre, …, chaque équipement réseau du long cheminement sera excité pour chaque octet additionnel passant et consommera l’énergie associée au traitement de chacun de ces octet de données qui aura traversé l’équipement réseau.

    La somme des puissances additionnées de l’ensemble de ces éléments actifs du réseau sollicités est tout simplement considérable, si l’on additionne les millions d’utilisateurs les activant, sans même en avoir conscience.

    Le Backoffice ou tout ce qui se trouve en amont de vos Box est tout simplement considérable, pour ne pas dire gigantesque et tout cela consomme une énergie d’autant plus importante, que nous en faisons un usage élevé, fréquent et massif.

    Tout cela pour juste tenter de faire prendre conscience que l’énergie associée dépensée pour animer les millions d’équipements actifs déployés est juste considérable.

    Et ces équipements consomment d’autant plus qu’ils sont sollicités.

    Pour en revenir nos gros porc qui même s’ils ne sont pas majoritaires, consomment des quantités démesurées, sans commune mesure, avec le commun des mortels, au final, ne serait-il pas raisonnable que le régulateur accepte que des mesures de limitations soient prises ?

    Une limitation à définir, par exemple, entre 5 et 10 Terra octets de données mensuelles par abonnement de particulier, ne serait-elle pas souhaitable, avec facturation additionnelle au delà, dans un objectif de dissuasion d’usage abusif ?

    1 Terra octets, c’est 1000 G octets, donc plusieurs fois les plus gros abonnements mobile actuellement commercialisés. C’est déjà énorme en soi.

    Le principe d’existence d’un plafond raisonnable de données consommées, jamais atteint par plus de 95% des particuliers ne serait-il pas souhaitable.

    L’objectif serait que les moins de 5% restant reviennent sur terre et adoptent des pratiques plus conformes avec un usage raisonnable.

    Je suis très lucide qu’en écrivant tout cela, on va me tomber dessus. Je répondrai juste, réfléchissez et renseignez-vous sur les conséquences bien réelles, des consommations énormes de toute cette chaîne technique qui nous permet d’obtenir ces flots de données à domicile.

    Si l’urgence climatique n’était pas présente, avec toutes les conséquences induites dont nous avons déjà commencé à faire les frais, ainsi que tout le vivant de cette planète, sans doute le sujet ne serait-il pas aussi grave pour être posé.

    Mais si, nous avons aussi notre contribution à tout cela et chacun, par chaque acte de consommation, contribue à ce qui se passe. Il ne serait pas raisonnable de continuer à affirmer que c’est pas ma faute, c’est celle des autres, allez voir et traiter d’abord les autres problèmes. Dire cela, c’est juste irresponsable et nous sommes hélas nombreux dans ce cas.
    Bonne journée

    • Avant de faire leurs leçons de morale, ils feraient mieux de moins aller en vacances

      • Comme par exemple ces soit-disant écolo qui n’ont pas vraiment remis en cause et y sont fort probablement … vu leur absence des médias… et c’est tant mieux et pas plus mal…

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |