Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Geekeries et Insolite Dune, le film : les gigantesques vers de sable ont demandé un an de travail

Dune, le film : les gigantesques vers de sable ont demandé un an de travail

Le Dune de Denis Villeneuve porte en lui les espoirs des fans du chef d’oeuvre de Franck Herbert… sans même parler des amateurs de Space-Opéra qui n’en peuvent plus de pleurer sur le sort de Star Wars. Depuis quelques semaines maintenant, Denis Villeneuve a commencé à livrer des bribes d’informations sur son adaptation. Dans les colonnes d’IndieWire, le réalisateur est notamment revenu sur le soucis du détail extrême qui a présidé à la conception des gigantesques vers de sable : « Nous avons parlé de tous les petits détails qui pourraient rendre une telle créature réaliste, de la texture de sa peau à la façon dont s’ouvre sa bouche, en passant par sa façon de se nourrir dans le sable. Cela a représenté une année de travail côté design, pour trouver la forme parfaite ayant l’air suffisamment préhistorique. » 

Véritable filtreur organique d’épice, le « Shai-Hulud » est un animal monumental et ancien qui occupe un rôle absolument clef dans l’œuvre d’Herbert. Les effets spéciaux médiocres du film de Lynch (1984), notamment lors de l’apparition du ver de sable, avaient pour effet de « sortir » le spectateur de l’univers complexe et riche de la planète Arrakis. La déclaration de Villeneuve est donc particulièrement rassurante à entendre. Le nouveau film Dune sortira en salles le 19 novembre 2020.

 



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

3 commentaires pour cet article :

  1. Frédéric, tu es né en quelle époque ?
    Par ce que pour l’époque, c’était tout simplement superbe.
    Il faut remettre les choses dans leurs contextes.

    • Frederic L.

      J’ai plus de 50 balais, et je trouvais les SFX bien médiocres à l’époque dans Dune. Les effets d’incrust étaient particulièrement visibles lorsque Leto grimpe sur le ver de sable. Dune arrive tout de même 5 ans après Alien (79), et ne lui arrive pourtant pas à la cheville en terme de réalisme. Du moins c’est mon opinion ;)

  2. Je reconnais que le budget (plutôt très sympa pour l’époque) était passé plutôt dans le casting prod, plutôt que dans la prod elle même.

    Puisque tu parles d’Alien 79, le projet de base pour Dune avait trop circulé….trainé. Et étrangement Alien 79 avait récupéré une bonne partie de l’équipe du projet (sous contrat étriqué en mode moins drama, d’où son budget initial pour Alien…autre sujet)

    Bref pour Dune, il y avait peut-être 2 3 plans qui auraient mérité plus de corrections (avec mon recul actuel) et 8/12mn de plus pour expliqué certains différents entre personnages.
    Mais quand on voit (hors performance acteurs) : Les costumes, les décors, l’âme…et ceux malgré quelques « petits » dérapage par rapport à l’œuvre original….On ne pouvait que ressortir de la salle qu’avec qu’une BIG Banane sur le visage !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |