Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Apps Mobiles et Tablettes Quibi a laissé fuiter les données de ses utilisateurs

Quibi a laissé fuiter les données de ses utilisateurs

Pas même un mois après sa sortie, Quibi, l’application de streaming vidéo mobile se retrouve déjà empêtrée au milieu d’une controverse concernant sa gestion des données des utilisateurs. En effet, ces derniers ont dû renseigner une adresse mail pour s’inscrire. Jusque là, rien d’anormal si on se fie aux apparences, mais le lien de confirmation envoyé à ces adresses a de quoi mettre la puce à l’oreille : il contient dans son URL l’adresse en question, qui a bien entendu été envoyée à toutes sortes de partis tiers, dont Google, Twitter, Facebook, ou encore CivicComputing.com, une entreprise basée au Royaume-uni.

Et si ce genre de partage non-consenti de données est malheureusement devenu anodin aujourd’hui, l’événement a de quoi inquiéter selon Victory Medium, une entreprise spécialisée dans l’analyse de ces données : l’application est très jeune, sortie le 6 avril, et revendique déjà 2.7 millions de téléchargements, ce qui fait une bonne base d’utilisateurs aux données fuitées. De plus, nouvelle ou pas, elle a été mise sur le marché bien après que les dernières lois sur le respect de la vie privée en ligne aient été mises en place, que ce soit aux Etats-Unis ou en Europe. Ce qui signifie tout simplement que dans le meilleur des cas, il s’agit d’un accident qui démontre l’inconscience totale de la firme.

Sourcegizmodo


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. Pas l’inconscience , l’incompétence !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |