Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Whatsapp aurait été attaqué par les spywares de NSO depuis les serveurs américains

Whatsapp aurait été attaqué par les spywares de NSO depuis les serveurs américains

L’année dernière, Facebook avait attaqué en justice NSO Group, une entreprise de surveillance israélienne qui aurait utilisé Whatsapp pour propager ses spywares à plus de 1400 appareils dans une vingtaine de pays. Le client de la firme n’avait pas été révélé, on sait cependant que des journalistes, activistes pour les droits de l’homme, et autres dissidents politiques ont été les cibles privilégiées de cette opération. Ce procès vient de prendre une autre tournure, puisque Pegasus, la technologie de surveillance en question, aurait été utilisée depuis QuadraNet, un service basé à Los Angeles, plus de 700 fois.

WhatsApp Logo Icone 600x337

Ce développement vient directement contredire l’histoire initiale de NSO, qui avait à l’époque affirmé ne pas pouvoir opérer depuis les Etats-Unis, et a donc considérablement renforcé les soupçons qui pèsent sur la société. Si ces accusations arrivent à convaincre des juges, le groupe aura du mal à s’extirper de la situation : même si il avait très tôt annoncé compter parmi ses clients de nombreux gouvernements, aucun n’a été nommé, ce qui ne permet pas la soi-disant immunité que la firme annonçait depuis le début de cette affaire.

Sourceengadget


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

4 commentaires pour cet article :

  1. Cela me fait penser au patron d’Amazon tout cela.

  2. J’espère qu’ils vont prendre cher.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |